Clara pose un ultimatum à son père !

 

Clara pose un ultimatum à son père !

08 / 03 / 2018

Alors que Clément, qui est perturbé, évoque l’envie de changement d’identité de Clara avec Coralie, voilà que l’adolescente arrive. Elle annonce : « J’ai bien réfléchi. Je veux que tout le monde soit au courant. Déjà au babut. Il faut que tu dises au proviseur qu’à partir de maintenant, tout le monde doit me traiter en garçon ».

 

Peu après, Clément balance : « Ça ne tient pas debout. Je ne vais pas aller voir le proviseur ». Sa fille demande : « Donc, tu préfères que je continue à faire semblant ? Non, mais t’as rien compris en fait ! ». Son père reconnaît : « Non, je comprends pas, non, comment ma fille peut décréter du jour au lendemain qu’elle est un mec ». Clara tente d’apaiser les tensions : « Bon, on se calme. On ne va pas s’engueuler. On veut tous la même chose : c’est que t’ailles bien ». La sœur de Théo indique : « Le proviseur n’a pas le choix. Il est obligé de me considérer comme un garçon si ma famille le demande ». La prof de maths annonce : « Alors, c’est un peu plus compliqué que ça. C’est au cas par cas ». Clara révèle : « Il y a des lycées qui l’ont déjà fait. J’ai lu plein de témoignages sur internet ». Clément affirme : « Il n’y a que des conneries sur internet ». Sa fille poursuit : « Je suis allée sur des forums. J’ai parlé à des tas de gens ». Clément est déstabilisé : « Avec qui t’as discuté ? Non parce s’il y a quelqu’un qui t’as influencé, il faut que tu me le dises ? ». Elle s’emporte : « Tu crois qu’on m’a lavé le cerveau ? Qu’un grand méchant est venu me voir et m’a dit Clara tu seras un homme ? ». L’homme lui suggère de prendre le temps de réfléchir pour savoir d’où vient son malaise. L’adolescente souligne alors qu’elle souffre de « dysphorie de genre » et ajoute : « Je ne retournerai pas au bahut tant que tu n’auras pas parlé au proviseur ».

Les photos et médias présents sur ce site appartiennent à leurs auteurs.

webdesign : Vectorskin