La tension perdure entre Patrick et Xavier !

 

La tension perdure entre Patrick et Xavier !

07 / 03 / 2018

 

Patrick passe voir Xavier à l’hôpital et lui montre la photo d’un individu sur son portable. Le procureur adjoint reconnaît l’homme qui l’a agressé devant le commissariat : « C’est bien lui ». Le Commandant Nebout révèle : « On l’a arrêté. Il était bien l’auteur des lettres de menaces qui vous étaient destinées ». Le mari de Johanna indique : « Il a de la suite dans les idées ». Le beau-père de Léa lui apprend : « Il vivait dans un tunnel avec d’autres SDF. Il s’appelle Joël Blanchard. Vous l’avez envoyé en prison il y a quelques années pour une histoire de bagarre dans un bar pour une histoire de fille ».

Xavier commence à s’en souvenir : « J’ai requis le maximum ». Le Commandant Nebout sait que la peine a été de cinq ans et qu’elle a été trop importante : « N’importe quel procureur l’aurait condamné à du sursis ou à une mise à l’épreuve comme il n’avait aucun antécédent. Sauf qu’à l’époque, vous aviez des ambitions politiques ». Xavier balance : « Vous êtes en train de me dire quoi là ? Que j’ai bien mérité ce qui m’est arrivé, c’est ça ? ». Patrick poursuit : « Joël Blanchard était clairement limité. Ça place n’était pas en prison ». Le procureur adjoint s’agace : « C’est le monde à l’envers ! Ça ne m’étonne pas beaucoup de la part d’un type qui pense que l’homme qui vient de me sauver la vie est l’Enchanteur ».

Les photos et médias présents sur ce site appartiennent à leurs auteurs.

webdesign : Vectorskin