Nicolas quitte l'hôpital en urgence tellement qu'il est perturbé par son désir de tuer

 

Nicolas quitte l’hôpital en urgence tellement qu’il est perturbé par son désir de tuer

19 / 02 / 2018

Nicolas est avec Anémone Vitreuil qu’il vient d’endormir et qu’il s’apprête à tuer. Il suit le rituel de l’Enchanteur en lui mettant du vernis à ongles violet. Tout cela n’est qu’une vision jusqu’à l’arrivée de Gabriel qui lui reproche de s’être occupé seulement de trois patients alors que le service des urgences est débordé : « T’as pas l’air bien ? Qu’est-ce que t’as ? ». Le Docteur Berger avoue : « Je me sens un peu dérangé ». Le mari de Thomas s’agace : « T’arrêtes de te foutre de ma gueule maintenant ! » et lui demande de poursuivre son job.

Le chirurgien cardiaque tente de lui faire comprendre que c’est impossible. Il lui fait croire qu’il débute une gastro et qu’il doit par conséquent rentrer chez lui. Gabriel se propose de l’ausculter. Nicolas affirme qu’il connaît les symptômes. Le père adoptif de Thérèse et Gabriel indique : « L’avis d’un généraliste, c’est toujours mieux, non ? ». Nicolas poursuit : « Ce n’est pas la peine. Je suis contagieux ». Le mari de Thomas lui met la pression pour qu’il retourne bosser ! Il balance : « C’est ça ! Pour refiler ma gastro à tout le monde ? Hors de question ! J’ai trop de respect pour mes collègues et encore plus pour mes patients ». Gabriel le traite de « connard ». Le Docteur Berger s’en va…

Les photos et médias présents sur ce site appartiennent à leurs auteurs.

webdesign : Vectorskin