Aucune charge n'est retenue contre Baptiste

 

Aucune charge n’est retenue contre Baptiste

15 / 02 / 2018

 

Au commissariat, Eric Norman interroge Baptiste pour savoir s’il était au courant des activités de faussaire d’Alpha. Il répond que non. Le policier est étonné car dans son local il y avait toute la panoplie : « Faux tableaux, certificats d’authenticité bidons et révélés de comptes aux transactions douteuses. Vous vous rendez compte que vous avez été son complice ». Emma prend la parole : « Il avait retrouvé son père biologique il y a un mois. Ils commençaient à peine à se connaître.

Eric Norman balance : « Suffisamment pour que vous soyez nommé gérant de la société « Mathis » créée avec Alpha. Vous savez que vous pouvez être poursuivi pour escroquerie et usage de faux ? Ça veut dire 3 ans de prison et 375 000 euros d’amende ». Sa copine lâche : « Mais il a rien fait quand même ! ». Le policier révèle : « Vous avez de la chance que personne n’a porté plainte. Pas de plainte, pas de préjudice. Donc on en reste là ».

Les photos et médias présents sur ce site appartiennent à leurs auteurs.

webdesign : Vectorskin