Samia est en pleine réflexion professionnelle

 

Samia est en pleine réflexion professionnelle

02 / 02 / 2018

Au salon Belles du Mistral, alors qu’elle déjeune avec Estelle, Samia lui apprend : « Tu vois, en gros si je démissionne, je ne peux plus jamais être flic mais si je me mets en dispo je peux revenir dans un délai de trois ans ». L’esthéticienne réplique : « C’est pas mal ! Ce n’est pas forcément une mauvaise idée ». La maman de Lucie lui confie : « Je ne sais pas. C’est un peu tiède comme décision. C’est décider, sans décider. J’ai l’impression que ça m’empêcherait d’avancer, tu vois ? ». Son amie reconnaît que c’est vrai : « C’est un peu comme un congé sabbatique mais que tu sais que tu vas reprendre du service. Effectivement, si ton but est de tourner la page, c’est pas le top ».

 

La policière explique toutefois : « D’un autre côté, il y a Lucie. Si je ne m’en sors pas, c’est rassurant de savoir qu’il y a une solution ». Estelle lui conseille de trouver une activité professionnelle dans laquelle elle s’éclate comme ça le problème est réglé. Celle qui est toujours la femme de Jean-Paul demande : « Et y’a plus qu’à trouver quoi ? ». L’esthéticienne annonce : « Prof de self-défense, c’est bien. Et puis, tu as les compétences et l’expérience requise ». Samia demande : « Qu’est-ce que t’en sais ? ». Son amie lui indique alors qu’elle lui a dit avoir fait une formation pour ça dans la police. Samia s’en souvient mais elle pense toutefois qu’elle ne pourra pas vivre de ce boulot…

Les photos et médias présents sur ce site appartiennent à leurs auteurs.

webdesign : Vectorskin