Samia avoue à Estelle qu'elle n'aime plus bosser dans la police

 

Samia avoue à Estelle qu’elle n’aime plus bosser dans la police

30 / 01 / 2018

Le soir, au salon Belles du Mistral, Samia aide Estelle à faire le point sur la livraison d’une commande. Elle lui annonce qu’il manque des vernis et des dissolvants. L’esthéticienne, qui en a marre de se faire arnaquer, décide de changer de fournisseur. Elle propose à sa copine d’aller prendre un verre. La maman de Lucie lui confie que rien qu’à l’idée d’aller bosser au commissariat le lendemain elle a des angoisses. Estelle comprend que l’ambiance ne s’arrange pas. Celle qui est toujours la femme de Jean-Paul lui apprend qu’elle est en train de se mettre Patrick à dos en plus : « Tout ça a cause de l’autre conne en plus ! ».

L’esthéticienne lui suggère alors de demander sa mutation. Samia lui confie que ce n’est pas possible car elle n’a pas envie de quitter le quartier et que l’ambiance ne sera pas meilleur ailleurs : « J’avais plein de potes dans la police et j’adorais mon taff ». Estelle pense qu’elle noirci le tableau comme c’est la fin d’une sale journée : « J’ai un remède pour ça. Tapas, mojitos, musique ». La maman de Lucie lâche ensuite qu’elle est en train de se rendre compte au bout de 10 ans qu’elle n’est pas faite pour travailler dans la police. Estelle sait qu’elle est hyper douée. Samia regrette de ne pas évoluer bien…

Les photos et médias présents sur ce site appartiennent à leurs auteurs.

webdesign : Vectorskin