Baptiste piège son « faux » père !

 

Baptiste piège son « faux » père !

02 / 01 / 2018

Baptiste, qui se doute que Fred Morizet n’est pas son vrai père, lui tend un piège au sujet d’un souvenir. Ce dernier joue de l’harmonica à sa demande mais « avoue avoir perdu la main fils ». En colère, le frère de Thérèse balance : « Ne m’appelle pas comme ça ! J’ai inventé l’histoire de l’harmonica et t’es tombé dedans ! T’es pas mon père ! T’es qu’un petit escroc de merde ! ». L’homme reconnaît l’avoir manipulé : « C’est pas moi qui suis venu te chercher. Tu avais besoin d’un père, moi de fric, on aurait pu s’entendre ». Le frère de Thérèse tente de lui faire comprendre qu’il n’avait pas le droit de lui mentir sur un truc aussi important pour lui.

Fred Morizet dit qu’il a tous les droits comme tous les jours il est obligé de chercher un travail pour vivre. Baptiste ne sait pas comment il fait pour se regarder dans la glace. L’homme, qui lui a pris de l’argent, lui annonce qu’il ne pourra pas le rembourser. Baptiste lui reproche d’être « une merde » et lui ordonne de se casser !

...

Les photos et médias présents sur ce site appartiennent à leurs auteurs.

webdesign : Vectorskin