Babeth à Patrick : « Il y a tout qui part en vrille »

 

Babeth à Patrick : « Il y a tout qui part en vrille »

02 / 11 / 2017

Patrick apprend à Babeth qu’il a été assommé par un homme lorsqu’il s’est introduit en cachette au domicile de Sylvie pour trouver des preuves sur le meurtrier et ainsi prouver que Jocelyn est innocent. L’infirmière tente de lui faire comprendre qu’il aurait pu se faire tuer ! Elle est en boucle là-dessus car « il y a tout qui part en vrille ». Son mari lui annonce qu’il y a de nouveaux éléments pour relancer l’enquête.

Babeth pense que le Juge ne va pas le suivre simplement parce que des photos ont été arrachées dans un album-photos. Patrick lâche que les images peuvent constituer le mobile du meurtre et ajoute que désormais la commissaire l’aide en cachette. Babeth trouve qu’il a beaucoup d’estime pour elle… Une fois de plus, l’infirmière lui reproche son infidélité… Le Commandant Nebout tente de la rassurer…

...

Les photos et médias présents sur ce site appartiennent à leurs auteurs.

webdesign : Vectorskin