Patrick demande une expertise psychologique de Jocelyn

 

Patrick demande une expertise psychologique de Jocelyn

23 / 10 / 2017

Au commissariat, Patrick confie à Anne qu’à priori Jocelyn aurait l’Alzheimer depuis plusieurs mois. Il dit que cela remet tout en cause de ses propos pendant l’interrogatoire. Eric Norman n’arrive pas à y croire car le père de Babeth s’est débattu : « Quand on l’a interpellé, il pétait la forme ». Le Commandant Nebout dit que c’est parce qu’il déteste les flics. Même s’il a du mal à supporter son beau-père au quotidien, Patrick refuse de le laisser accuser de meurtre pour se débarrasser de lui.

La commissaire se demande pourquoi Jocelyn n’a pas parlé de son état : « Pourquoi il nous a pas balancé ça tout de suite ? ». Le mari de Babeth pense qu’il ne se rend pas compte de ce qui se passe. Anne avoue qu’il n’est pas très clair dans ses propos. Patrick demande une expertise médicale. La commissaire est d’accord. Comme Jocelyn est le principal suspect, elle est obligée de le garder au chaud : « Je n’ai pas le choix ». Patrick espère qu’il va tenir le coup. Anne suggère à Eric Norman d’interroger Jocelyn calmement la prochaine fois…

...

Les photos et médias présents sur ce site appartiennent à leurs auteurs.

webdesign : Vectorskin