Jocelyn livre un témoignage incohérent à la police

 

Jocelyn livre un témoignage incohérent à la police

23 / 10 / 2017

Au commissariat, après avoir été placé en garde à vue comme il est suspecté du meurtre de Sylvie, Jocelyn dit à Eric Norman : « Je me souviens de rien. Je suis crevé. Je veux rentrer chez moi ». Ce dernier lui demande de lui parler de la nuit du meurtre. « Je n’arrive pas à réaliser. Elle était tellement vivante » dit le père de Babeth qui avoue que la maraîchère était sa maîtresse. Anne lui demande de faire un effort pour revenir sur le drame.

Jocelyn confie ne pas avoir pris de notes cette fois-ci : « Je note tous mes rendez-vous car quand j’abuse de la fumette, j’ai mon cerveau qui se brouille ». Eric Norman lui demande de ne pas se la jouer toxicomane qui a tout oublié… Le grand-père lâche que Sylvie était belle et qu’elle avait un parfum magnifique. Il ajoute qu’il aimerait vraiment trouver son tueur… Patrick observe l’interrogatoire. Eric Norman décide de tout reprendre depuis le début…

...

Les photos et médias présents sur ce site appartiennent à leurs auteurs.

webdesign : Vectorskin