Jean-Paul n'est pas d'accord avec Samia sur la façon de se partager Lucie !

 

Jean-Paul n’est pas d’accord avec Samia sur la façon de se partager Lucie !

20 / 10 / 2017

Au commissariat, Jean-Paul questionne Samia pour savoir pourquoi elle a dit à Lucie qu’ils allaient divorcer. Ce dernière reconnaît qu’elle n’a pas assuré. Le Lieutenant Boher lui balance que pour le moment ils ne savent même pas comment s’organiser pour la garde ! « Je n’ai pas réussi à lui mentir ! Voilà… » dit la policière. Son mari réplique : « T’as vu sa réaction ? T’imagines ce qu’elle se raconte là ? ». Samia reconnaît : « Je ne t’ai pas dit que je m’y suis bien prise mais elle a le droit de savoir, non ? ».

Pour Jean-Paul, leur fille a juste besoin d’être protégée : « Pas de se prendre une bombe en pleine poire juste avant de partir au centre aéré ». Il aimerait qu’avec sa femme ils arrivent à se parler calmement et s’excuse de lui sauter à la gorge. Samia lui demande de ne plus le faire devant Lucie. Ariane débarque à ce moment là pour annoncer à son ex qu’il doit venir maintenant pour le briefing…

Plus tard, Jean-Paul dit à Samia qu’ils doivent poser un cadre clair pour Lucie. Elle reconnaît qu’il a raison car c’est la seule façon de la rassurer : « Quand on lui parle on doit être positif et ne pas dramatiser ce qui se passe ». Quand le téléphone de la policière sonne, son mari s’énerve pensant que c’est son amant qui tente de la joindre au moment où ils cherchent un moyen pour protéger leur fille. Samia coupe son portable. Jean-Paul remarque ensuite qu’elle ne porte plus son alliance… Sa femme lui propose ensuite de faire la garde alternée : une semaine sur deux car « C’est ce qui est le plus juste non ? ». En entendant ça, le Lieutenant Boher est choqué car ça ne lui convient pas du tout !

...

Les photos et médias présents sur ce site appartiennent à leurs auteurs.

webdesign : Vectorskin