Ouarda supplie JP Boher de laisser une chance à Samia

 

Ouarda supplie JP Boher de laisser une chance à Samia

05 / 10 / 2017

Après le dîner, Ouarda aide Jean-Paul à débarrasser la table. « Une bonne nuit de sommeil et ça ira mieux. Vous aussi vous me prenez pour un connard, c’est ça ? » balance-t-il. La mère de Samia réplique : « Je sais que ça ne me regarde pas mais croyez moi, il ne faut pas juger trop vite ». Le Lieutenant Boher demande alors : « Pourquoi vous dites ça ? C’était un malentendu, c’est ça ? ». Ouarda dit qu’elle est persuadée que Samia va revenir vers lui : « Ce garçon (Djawad), c’est juste un moment de folie ».

Le papa de Lucie est catégorique : « Je ne pourrais jamais lui pardonner. Même si je le voulais j’en serais incapable. Alors pourquoi vous la défendez alors ? ». Ouarda lui explique que c’est dommage de briser une famille surtout qu’il y a la petite… Jean-Paul s’énerve en disant que ce n’est pas lui qui a poussé Samia dans les bras de Djawad. « Je vous ai toujours apprécié. Pour moi vous êtes comme un fils. SVP. Vous êtes en colère mais SVP, je vous le demande : laissez-lui une chance, laissez-vous une chance ». Le Lieutenant Boher jure : « Vous savez ce qui est le pire ? C’est de passer 8 ans de sa vie avec quelqu’un et de vous dire que c’est désormais votre pire ennemi ».

...

Les photos et médias présents sur ce site appartiennent à leurs auteurs.

webdesign : Vectorskin