Ariane est furieuse de l'acharnement de Samia et Céline sur Claude Seran

 

Ariane est furieuse de l’acharnement de Samia et Céline sur Claude Seran

20 / 09 / 2017

Alors que Samia et Jean-Paul discutent pendant le petit déjeuner, Ariane débarque chez eux à l’improviste. Elle tombe sur la maman de Lucie qui lui ouvre la porte en nuisette. La policière reproche à son ex de ne pas répondre à ses trois derniers messages. Le Lieutenant Boher réplique : « C’est quoi l’urgence ? ». Ariane lui annonce que Céline, qui assure la défense d’Anton (qui est accusé du meurtre de Pascal Gravier) met « encore la merde ».

Peu après, Ariane révèle que Pascal Senghor a ordonné une perquisition chez Claude Seran. Jean-Paul dit que c’est complètement débile car il est persuadé que le tableau qu’Anton affirme avoir vu à son domicile avant sa mort n’existe pas. Pour qu’il relance l’affaire, la policière est persuadée que l’avocate lui a raconté des choses… Elle balance à Samia que Céline, qui est sa copine, ne lâche pas le morceau et fait perdre du temps aux policiers. La maman de Lucie tente de lui faire comprendre que c’est son boulot de défendre son client en cherchant des éléments. Ariane lâche que Céline va peut-être faire libérer Anton, qui est coupable. Le Lieutenant Boher dit qu’avec la perquisition chez Claude Seran, ils seront vite fixés. Si le tableau n’est pas chez lui, c’est qu’il n’est sans doute pas coupable de la mort de son cousin et que le SDF reste le principal suspect…

...

Les photos et médias présents sur ce site appartiennent à leurs auteurs.

webdesign : Vectorskin