Eric Norman explique que « flic et gay c'est pas compatible »

 

Eric Norman explique que « flic et gay c’est pas compatible »

22 / 06 / 2017

Alors qu’il est tranquillement installé sur un banc dans Marseille, Eric Norman voit débarquer Joao Figo. Le Capitaine de la BAC lui annonce être crâmé maintenant que Patrick l’a vu l’embrasser. Le jeune homme dit que ce n’est pas la fin du monde et que c’est peut-être l’occasion pour lui de faire son coming-out : « Tu sais pour moi aussi ça a été difficile. Je me souviens de la gueule de ma mère quand je lui ai dit que j’étais PD ». Eric Norman balance : « Mais putain, je suis pas PD, ok ? ». Dans ce cas, Joao Figo demande : « Mais alors, qu’est ce que tu fais là, avec moi ? ».

Le Capitaine de la BAC lui ordonne d’arrêter de lui tourner autour. Il s’excuse ensuite de l’avoir frappé lors de leur récente dispute quand Joao Figo lui mettait la pression pour poursuivre leur histoire. Le policier affirme être vraiment désolé de l’avoir envoyé à l’hôpital et reconnaît qu’il aurait pu le tuer. Le jeune homme lui demande de ne plus tricher sur sa vie sexuelle. Eric Norman tente de lui faire comprendre que « flic et gay c’est pas compatible, surtout à la BAC ». Il a peur d’en prendre « plein la gueule du matin au soir » et de ne plus avoir d’autorité.

...

Les photos et médias présents sur ce site appartiennent à leurs auteurs.

webdesign : Vectorskin