Abdel refuse de laisser Karim s’accuser du meurtre de Doumé à sa place

 

Abdel refuse de laisser Karim s’accuser du meurtre de Doumé à sa place

20 / 02 / 2017

Au commissariat, Jean-Paul accepte qu’Abdel voit Karim pendant 30 minutes comme il assure sa défense. Pendant l’entretien et comme c’est la loi, le jeune homme demande au lieutenant Boher de couper la caméra de surveillance pour qu’il puisse s’entretenir avec son père.

Peu après, Karim tente de faire comprendre à son fils qu’il n’aurait jamais dû venir ici. L’avocat dit qu’il s’en moque d’être dans le collimateur de la police et promet de le soutenir de là. Le compagnon d’Elsa pense qu’il ne peut plus rien faire pour lui. Il refuse qu’Abdel soit son avocat : « C’est hors de question ». Ce dernier explique à son père qu’il n’aurait jamais dû devenir une balance pour le sauver et endosser toute la responsabilité de ce qui s’est passé au cercle de jeux. Il annonce avoir été mis au courant par Elsa de ce qu’il a vraiment fait pour le protéger. Karim demande à Abdel de reprendre sa vie en main et de faire en sorte qu’il soit fier de lui. Le jeune homme refuse de le laisser s’accuser du meurtre de Doumé à sa place…

...

Les photos et médias présents sur ce site appartiennent à leurs auteurs.

webdesign : Vectorskin