Le juge Pascal Senghor est stressé à l'approche du transfert

 

Le juge Pascal Senghor est stressé à l’approche du transfert

08 / 02 / 2017

Devant le commissariat, Patrick remarque que Pascal Senghor fume. Il dit qu’il vient de reprendre à cause de la pression. Le commandant Nebout reconnaît que ça doit être difficile pour lui de débuter son nouveau poste et de devoir gérer l’affaire du racket dans les quartiers Nord. Il lui apprend ensuite que le transfert de la bande de la cité Eluard à la prison de Poitiers est confirmé à 16h00 et qu’il souhaite superviser l’opération.

Pascal Senghor lui demande de ne pas le faire car il sait que Doumé et Ryan retiennent sa femme et sa fille en otages et lui font un chantage : leur liberté si en échange il laisse le fourgon sans surveillance… Il lui cache cependant cette information. Le commandant Nebout insiste en disant que ça pourrait mal tourner comme ils sont une dizaine de jeunes et qu’il y seulement trois policiers. Le juge tente de lui faire comprendre une nouvelle fois que ce n’est pas nécessaire…

...

Les photos et médias présents sur ce site appartiennent à leurs auteurs.

webdesign : Vectorskin