Vincent avoue à Jeanne être dans le pétrin

 

Vincent avoue à Jeanne être dans le pétrin

05 / 01 / 2017

Jeanne passe voir Vincent à l’improviste à Phénicie. Elle le surprend alors qu’il a une conversation téléphonique inquiétante et cherche à savoir ce qui est très préoccupant. Il lui avoue avoir des problèmes avec le chantier du centre de cultures urbaines dans les quartiers Nord. « Des gens tentent de me racketter » confie-t-il. « Quoi ? Mais comment ça ? » réplique la directrice de l’hôpital. Vincent lui explique que des casseurs ont braqué Franck et sa belle-fille, Emma pour réclamer 200 000 euros sinon ils détruisent le chantier. Le patron de Phénicie lâche que les hommes veulent faire peur à tous les ouvriers.

En gros, Vincent indique à Jeanne qu’Abdel l’aide à assurer la sécurité du chantier. « Il a trouvé des hommes capables de tenir tête aux casseurs des quartiers Nord » annonce-t-il. « Inutile de se demander où il a été les chercher » balance Jeanne. Son compagnon reconnaît qu’il a fait une connerie mais affirme qu’il n’avait pas le choix. La fille d’Anémone lui conseille de tout arrêter et de contacter la police. Vincent est certain que ça n’est pas nécessaire comme les agresseurs ont des armes lourdes…

...

Les photos et médias présents sur ce site appartiennent à leurs auteurs.

webdesign : Vectorskin