Stéphanie Pareja (Jeanne) : « En vacances, j’aime observer les gens »

 

Stéphanie Pareja (Jeanne) : « En vacances, j’aime observer les gens »

01 / 08 / 2016

Sans titre-34Cet été, Télé 7 Jours a demandé aux comédiens de Plus belle la vie sur France 3 leurs secrets de vacances. Après Rebecca Hampton (Céline) et Cécilia Hornus (Blanche), place à Stéphanie Pareja (Jeanne) !

Etes-vous plutôt mer ou montagne ?

Plutôt mer, et même la mer Méditerranée. Mais pour les vacances, j’aime découvrir de nouveaux endroits, ne pas aller toujours dans les mêmes destinations. Au cours des séjours, j’aime alterner les visites et le repos au soleil.

Partez-vous en famille ou entre amis ?

En famille, avec les enfants. La clef est alors de trouver un équilibre pour que tout le monde y trouve son compte : un peu de culture, un peu de farniente !

Faites-vous attention à vous protéger du soleil ?

Oui, toujours ! Je mets de l’indice 50, et je peux l’assurer : on bronze aussi avec de l’indice 50 ! Pour moi, c’est naturel de faire attention, on m’a toujours dit qu’il faut prendre garde au soleil.

Etes-vous plutôt apéro ou panier bio ?

J’aime bien l’idée du panier bio. C’est vrai que pour l’apéro, je vais éviter les cacahuètes et les chips… Mais on peut très bien marier de petites crudités avec un verre de rosé !

Sur la plage, vous lisez des romans ou des magazines people ?

Certainement plus un livre, qui est toujours agréable… Mais ce que j’aime surtout, c’est observer les gens, voir ce qui se passe autour de moi. Comme j’écris aussi, je m’inspire de ce que je vois.

Quel est votre plus beau souvenir de vacances ?

C’était aux 20 ans de mon fils. Je lui avais organisé un voyage surprise à Lisbonne, avec sa sœur. Nous sommes arrivés à l’aéroport sous prétexte que j’avais besoin d’aller à la pharmacie… Et une fois garés, je lui ai lancé : et si on partait ? Il n’avait rien vu venir ! Je lui avais aussi pris des places pour assister à un match de football là-bas, entre Arsenal et Monaco. C’est un très beau souvenir.

Si une méduse vous pique, comment réagissez-vous ?

Tout dépend de la taille de la méduse ! Si elle est grosse, et que ça fait mal, je sors très vite de l’eau et je cours à la pharmacie. Mais je ne m’affole pas !

Arrivez-vous à couper votre portable ?

Je reste connectée, mais sans rester collée au portable. Je ne l’emporte pas forcément avec moi à la plage par exemple. Si bien sûr, l’actualité est forte, je vais continuer à tendre l’oreille, à regarder les informations à la télé.

A la rentrée, que préparez-vous ?

Je serai au théâtre du Marais, à Paris, autour du mois d’octobre, pour mon one-woman-show, « Stéphanie Pareja, droubl’el figue el batata (titre provisoire) ». Ça ne veut rien dire de spécial, mais ça me fait rire ! J’y parle de mon métier, mes amours, mes enfants… C’est en décalage avec mon personnage dans Plus belle la vie. Jeanne Carmin n’a rien à voir ! Mais les gens aiment aussi… Et moi, j’aime faire rire, faire en sorte que les gens aient le sourire aux lèvres en sortant du théâtre.

...

Les photos et médias présents sur ce site appartiennent à leurs auteurs.

webdesign : Vectorskin