Djawad a l'impression que le sort s'acharne sur lui

 

Djawad a l’impression que le sort s’acharne sur lui

29 / 04 / 2016

Sans titre-22Léo débarque à Phénicie pour dire à Vincent qu’il a besoin d’avoir accés aux enregistrements des caméras de surveillance installées sur la place du Mistral pendant les travaux. Le patron cherche à savoir pourquoi. Le capitaine Castelli lui apprend qu’il y a eu un cambriolage au salon Belles du Mistral et qu’à priori l’individu est passé par un échafaudage pour accéder à une fenêtre qui était ouverte. Vincent s’étonne que la police enquête aussi loin juste pour un petit vol… Il cherche à savoir si Léo ne regrette pas d’avoir rempilé dans la police.

Sans titre-10Vincent annonce ensuite au Capitaine Castelli qu’il ne va pas pouvoir l’aider car il n’a pas pu faire installer les caméras même si le contrat avec les copropriétaires l’obligeait à le faire. Il dit qu’il a passé la commande pour le matériel, qu’il a payé mais qu’il n’a toujours pas été livré. Dans ce cas, il est en infraction. Léo lâche qu’il y a des chances pour que ça lui retombe dessus…

Sans titre-15Au Bar du Mistral, Estelle explique à Djawad que comme il n’y avait pas de caméras sur le chantier, l’assurance refuse de rembourser ce qui a été volé pendant le cambriolage. Le coach sportif est bien décidé à aller demander des explications à Vincent. L’esthéticienne tente de lui faire comprendre qu’il n’a pas besoin d’aller l’agresser. Frémont, qui entend leur conversation, lâche que ce n’est pas difficile de manipuler Vincent. Il révèle que le patron de Phénicie l’a indemnisé de 500 euros pour son accident (il a fait croire qu’un marteau lui était tombé sur le pied). Le père de Céline annonce à Estelle qu’il pourrait la représenter pour lui trouver un petit dédommagement.

Sans titre-19Frémont remet ensuite à Vincent la liste des objets qui ont été volés à Estelle et Djawad. Il lui demande de les rembourser. Le père de Céline lui explique qu’il représente les Mistraliens qui sont dans la galère à cause de ses travaux. Vincent lui apprend que l’entreprise qui devait lui fournir les caméras n’a pas respecté le délai de livraison. Dans ce cas, Frémont lui conseille de dénoncer le contrat et d’indemniser Estelle et Djawad avec l’argent économisé. Vincent, qui en a marre de se battre, est sur le point de céder…

Sans titre-23Plus tard, Estelle apprend à Djawad que Vincent a fait un chèque pour rembourser son téléphone, son ordinateur et le fond de caisse comme elle avait des factures d’achat. En revanche, il n’a pas donné d’argent pour le coach sportif qui n’avait pas de preuves du vol. Djawad propose à son ex de partager l’argent. L’esthéticienne, qui a simplement la somme pour se racheter du matériel, n’est pas d’accord. Ils se disputent. Djawad reproche à Estelle d’avoir fait venir Hector au salon (qu’il accuse d’être le cambrioleur) et d’avoir couché avec Noham, son meilleur ami, l’année dernière ! En pleine crise, la jeune femme lui hurle dessus « Tu me fais chier Djawad ! ». Elle lui demande de partir au plus vite de l’établissement. Le coach sportif lâche que ce n’est pas prévu pour tout de suite…

...

Les photos et médias présents sur ce site appartiennent à leurs auteurs.

webdesign : Vectorskin