Samia arrivera-t-elle à arrêter Sardan ?

 

Samia arrivera-t-elle à arrêter Sardan ?

22 / 04 / 2016

Sans titre-25A l’appartement Boher, Samia reproche à Jean-Paul d’avoir frappé Sardan (le patron du club nautique le « Sun Gliss » où elle bosse depuis quelques jours qui a les mains baladeuses avec les filles). Le lieutenant Boher aurait aimé que sa femme lui dise qu’elle était harcelée par Sardan. Pour lui, ce n’est pas parce qu’ils ont des problèmes d’argent, que Samia doit se laisser faire. La policière est bien décidée à continuer à bosser dans l’entreprise pour avoir plus d’argent. Elle révèle ensuite à son mari qu’elle doit aider Béa, la monitrice de voile, qui a vécu des choses difficiles. Elle refuse de la laisser tomber. Samia dit qu’elle est certaine que Sardan s’en est pris à Béa sexuellement mais qu’elle n’a pas envie de porter plainte. La jeune femme souhaite plus que tout arrêter Sardan.

Sans titre-21Au club nautique, Sardan met la pression à Béa pour savoir ce qu’elle a dit à Samia. Il lui révèle que son mari est venu le soir la veille pour le menacer. La monitrice de voile affirme qu’elle n’a pas parlé. Le patron fait comprendre à Béa (qui bosse chez lui pour obtenir de l’argent afin de monter son entreprise à la Réunion) qu’elle est à deux doigts de réaliser son projet et que ça serait dommage de tout gâcher. Elle affirme que ce n’est pas dans son intention. Sardan balance que dans le cas où il devrait se passer de ses services il ne lui donnerait même pas d’argent pour se payer un billet d’avion. Béa jure qu’elle a envie de continuer à travailler ici et qu’elle ne révèlera jamais ce qui s’est passé entre eux… A ce moment là débarque Samia pour s’excuser pour Jean-Paul (qui lui a mis une gifle la veille lorsqu’il tentait de l’approcher sous ses yeux).

Sans titre-19Peu après, Samia tente de faire comprendre à Sardan que Jean-Paul est jaloux et qu’il est incapable de se contrôler. Elle dit qu’elle est victime de ça et qu’elle ne sait plus quoi faire. Elle demande au patron de la garder dans l’entreprise. Samia explique à Sardan qu’elle doit continuer à bosser ici pour avoir de l’argent et ainsi quitter définitivement son mari. L’homme accepte de la garder pour qu’elle ne soit pas dans la « merde ».

Sans titre-29Béa confie à Samia que Sardan envisage de la virer. La femme de Jean-Paul explique à la monitrice de voile qu’elle a beaucoup du mal à faire semblant d’être sympa avec lui. La policière confie à sa collègue qu’elle a un plan pour coincer Sardan : le prendre en flag. Béa refuse de faire ça car elle a besoin de travailler pour pouvoir partir à la Réunion. Elle demande à Samia de lui foutre la paix. La mère de Lucie tente de faire comprendre à Béa que le patron doit payer pour le viol. La monitrice de voile conseille à Samia de ne rien tenter car elle pourrait révéler qu’elle est policière et qu’elle excerce deux métiers.

Sans titre-38Au commissariat, Samia fouille sur son ordinateur pour savoir si Sardan a déjà des antécédents. Elle ne trouve aucune plainte contre lui. A ce moment là, Faustine vient s’excuser auprès de Jean-Paul d’avoir dit à Patrick qu’il s’était endormi dans une voiture lors d’une planque pour retrouver un voleur… Samia explique à la nouvelle stagiaire qu’en ce moment avec son mari ils ont beaucoup de problèmes. Elle ajoute que la situation est compliquée à gérer. Faustine balance qu’il ne faut pas parler de ses problèmes personnels au boulot.

...

Les photos et médias présents sur ce site appartiennent à leurs auteurs.

webdesign : Vectorskin