Benoît et Agnès : Leurs dernières explications !

 

Benoît et Agnès : Leurs dernières explications !

22 / 02 / 2016

Sans titre-27A l’appartement Cassagne, la police fouille dans les affaires d’Agnès. Les flics retrouvent de nombreux objets dans ses cartons. Samia est inquiète car elle pense que l’infirmière a éliminé beaucoup de gens. Benoît assiste à la scène et révèle qu’il a retrouvé le modèle réduit d’une voiture d’un patient décédé. Stéphane annonce avoir mis la main sur la Vierge de Vladimir (l’icône de Madame Vescosi). Benoît est perturbé. Il n’arrive pas à croire que sa copine est une tueuse…

Sans titre-13Discrètement, Benoît passe voir Agnès dans sa chambre d’hôpital quelques instants. Il n’a pas le droit de lui rendre visite. La jeune femme demande à l’assistant social de ne pas la juger. Elle lui explique qu’elle tuait les gens simplement pour ne pas qu’ils souffrent. Agnès jure qu’elle a toujours vu de la reconnaissance dans les yeux des malades. Benoît, qui est choqué, refuse de cautionner ce qu’elle a fait. Agnès demande à l’homme de faire une dernière chose pour elle en souvenir de ce qu’ils ont vécu. Elle lâche qu’elle a peur de terminer sa vie en prison, dans un endroit sordide avec des criminels. Agnès supplie Benoît de l’aider à mourir. « Si je meurs mes victimes seront vengées et les familles seront ravies. Au final tu auras fait une bonne action » dit-elle. L’assistant social refuse catégoriquement de l’aider. Avant de partir de sa chambre il lâche « Tu as assassiné des gens Agnès. Tu vas devoir payer pour ce que tu as fait ». Elle se met à pleurer…

Sans titre-11En fin de journée, Benoît confie à Stéphane qu’il culpabilise d’avoir été aussi aveugle avec Agnès. Il est dégoûté d’être tombé amoureux d’une tueuse « qui exécute froidement les gens ». Stéphane sait qu’il faudra du temps à son ami pour oublier cette affreuse histoire. Le père de Zoé promet à Benoît de ne pas le lâcher et de tout faire pour l’aider à remonter la pente…

...

Les photos et médias présents sur ce site appartiennent à leurs auteurs.

webdesign : Vectorskin