Mirta craint le pire !

 

Mirta craint le pire !

08 / 02 / 2016

Sans titre-31Alors que Mirta est toujours hospitalisée (pour des calculs rénaux) elle fait un rêve terrifant dans lequel elle voit Ghika (le remplaçant de GAbriel) lui injecter un mélange létal pour la tuer.

Ghika explique à Mirta qu’elle a une infection urinaire d’origine bactérienne. Ce n’est pas grave mais le premier traitement qui lui a été donné n’a pas été très efficace. Mirta affirme qu’elle se sent beaucoup mieux. Dans ce cas, le docteur ne comprend pas pourquoi elle a demandé à l’infirmière d’augmenter ses antalgiques pendant la nuit. Ghika décide de donner de nouveaux antibiotiques à Mirta avant de peut-être l’opérer… La femme de Roland n’a plus envie de rester à l’hôpital. Elle souhaite plus que tout rentrer chez elle. Ghika lui affirme que c’est impossible…

Mirta, qui n’est pas très à l’aise dans sa chambre d’hôpital, décide de rester dans le couloir. Elle explique à Benoît qu’elle est angoissée à cause de différents cas d’euthanasie dans l’établissement. La femme de Roland confie à Benoît qu’elle doit rester encore plusieurs jours ici et qu’elle est suivie par Ghika. Elle lâche que c’est lui qui s’est occupé de Madame Lacombe. Mirta révèle à Benoît que Madame Vescosi, sa voisine de chambre, lui a appris que Ghika avait abrégé les souffrances de Madame Lacombe et que le lendemain matin elle a été retrouvée morte dans sa chambre…

Babeth et Stéphane expliquent à Jeanne qu’il est impossible de travailler dans ces conditions car les patients ne font plus confiance aux médecins. La directrice de l’hôpital dit que c’est transitoire et que les choses vont bientôt rentrer dans l’ordre. Pour rassurer les patients, Stéphane demande l’accord à Jeanne pour réaliser les soins à deux. Jeanne lâche que ce n’est pas réaliste car il n’y a pas assez de personnel. Babeth et Stéphane conseillent à Jeanne d’engager de nouvelles personnes. Cela n’est pas possible car elle n’a pas de bugdet… La directrice ne peut pas faire de miracles…

Benoît interroge Agnès pour savoir si elle connaît bien Ghika. La jeune femme affirme que non. L’infirmière trouve que le docteur est quand même assez humain avec les patients. Elle explique à Benoît qu’il tente toujours d’installer un rapport de confiance avec eux. Agnès est certaine que Ghika est incapable de faire du mal aux patients. Benoît est sur le point de révéler à sa copine ce que lui a dit Mirta un peu plus tôt dans la journée… A ce moment là, l’infirmière s’énerve… Elle balance qu’il ne faut surtout pas suivre les patients dans leur psychose. Elle demande à Benoît de garder la tête froide et de parler d’autre chose…

Sans titre-5Le soir, Madame Vescosi souffre malgré les médicaments… Elle a envie de prévenir Ghika. Mirta tente de lui faire comprendre que ce n’est pas une bonne idée… Madame Vescosi regarde une photo de la vierge de Vladimir. Mirta promet à la dame âgée de la surveiller pendant sa sommeil…

Découvrez les photos de la vision de Mirta ci-dessous :

...

Les photos et médias présents sur ce site appartiennent à leurs auteurs.

webdesign : Vectorskin