Une patiente de l'hôpital fait une révélation à Mirta

 

Une patiente de l’hôpital fait une révélation à Mirta

05 / 02 / 2016

Sans titre-83A l’hôpital, Mirta, qui a pris de nombreux anti-douleurs a toujours très mal aux reins. Elle a peur d’être euthanasiée par un médecin. Roland lui explique que les calculs vont passer et qu’elle va pouvoir rentrer au Mistral. La mère de Luna confie à son mari qu’elle pense qu’on va lui injecter une piqûre mortelle. Roland lui demande d’arrêter de penser à ça. A ce moment là débarque le Ghika, le remplaçant de Gabriel (depuis qu’il a été mis à pied), qui annonce à Mirta qu’il va devoir l’opérer pour faire disparaître ses nombreux calculs. Mirta refuse catégoriquement cette solution retenue par l’équipe médicale. Ghika lui indique qu’elle va rester un petit moment en observation dans l’établissement. Mirta est très angoissée… Ghika dit qu’elle peut avoir confiance en lui car il n’a jamais tué personne…

Sans titre-82Mirta, qui souffre le martyre, demande à Agnès de venir dans sa chambre. L’infirmière décide de demander l’accord au médecin pour lui donner un peu de morphine. Mirta refuse catégoriquement ! Elle aimerait prendre quelque chose de moins fort. Agnès comprend que Mirta est perturbée depuis qu’elle sait que quelqu’un a aidé des patients à mourir dans l’établissement. Agnès explique à Mirta qu’elle doit lui placer une pompe qui va diffuser un produit régulièrement… Elle lui conseille de ne pas s’inquiéter…

Madame Vescosi rejoint la chambre de Mirta à l’hôpital pendant que celle-ci dort à cause de la morphine. Lorsque la femme de Roland ouvre les yeux, elle fait connaissance avec la dame âgée. Madame Vescosi et Mirta sont toutes les deux angoissées à l’idée de se faire euthanasier… La première explique à la mère de Luna qu’elle connaissait un peu Madame Lacombe puisqu’à un moment elle ont partagé la même chambre… Madame Vescosi dit qu’un médecin très bien s’intéressait à elle et voulait la soulager : Ghika.

...

Les photos et médias présents sur ce site appartiennent à leurs auteurs.

webdesign : Vectorskin