Rochat se lance avec succès dans une carrière de « youtubeur »

 

Rochat se lance avec succès dans une carrière de « youtubeur »

27 / 01 / 2016

Sans titre-30Après la vente de crêpes organisée au Lycée Vincent Scotto pour la chandeleur (afin de participer au financement de la construction d’une école à Bamoro en Côte d’Ivoire), Blanche apprend à Nathan qu’il y avait du cannabis dans le chocolat. Un élève de terminale d’un autre établissement a avoué le matin même son erreur. A cause de lui, il y a eu 10 intoxiqués dont 1 qui est resté toute la nuit à l’hôpital. L’adolescent va être renvoyé et peut-être poursuivi pour empoisonnement. Sur Youtube, Blanche et Nathan découvrent une vidéo dans laquelle Monsieur Rochat se donne en spectacle sous l’emprise de la fameuse drogue…

Sans titre-29Plus tard, devant le Lycée Vincent Scotto, Zoé et Kévin regardent également la vidéo publiée sur Youtube. Ils se moquent de leur proviseur qui est complètement défoncé. Quand Rochat arrive, il ordonne aux élèves de ne plus jamais faire d’allusions à cette histoire !

Sans titre-31Rochat sait que le ridicule ne tue plus mais il regrette d’avoir fait le show devant son propre établissement. Nathan lui apprend que la vidéo postée sur Youtube a déjà été visualisée 38 000 fois ! Le proviseur est dégoûté. Le prof d’anglais lui explique que certains aimeraient avoir autant de succès sur le web. Rochat demande à Nathan de trouver une vidéo pour supprimer la vidéo du net. Maintenant qu’elle est partagée sur les réseaux sociaux, Nathan dit que ça va être difficile de la faire disparaître… Rochat pense que sa carrière est ruinée… Il reçoit un appel de l’association de l’établissement. Il s’excuse pour toute l’histoire…

Sans titre-59Rochat explique à Eugénie qu’il a récupéré 8000 euros de promesses de dons dans le cadre d’une opération entre son Lycée et une école pour Bamoro. Il dit qu’il est très fier de ses élèves qui ont participé au projet « crêpes solidaires ». Eugénie cherche quand même à savoir comment il a fait pour gagner autant d’argent… Le proviseur lui explique qu’il a utilisé un moyen moderne : le marketing viral. Eugénie comrpend qu’il parle de la vidéo qui tourne en boucle sur le net… Rochat affirme avoir utilisé l’autodérision pour la bonne cause… La journaliste lui balance que selon une rumeur il était sous l’emprise de la drogue qui a été retrouvée dans certaines crêpes… Rochat jure que tout est faux !

...

Les photos et médias présents sur ce site appartiennent à leurs auteurs.

webdesign : Vectorskin