De quoi souffre Noé, le fils de Blanche et Franck ?

 

De quoi souffre Noé, le fils de Blanche et Franck ?

27 / 11 / 2015

Sans titre-125Blanche annonce à Jean-François avoir trouvé un orthophoniste pour Noé. Comme le petit garçon a des difficultés, Blanche pense qu’il a besoin d’être aidé car il est peut-être dislecsique. Elle décide d’explorer cette piste. La prof de français du Lycée Vincent Scotto explique que la dyslexie est un trouble de l’apprentissage de l’écriture, de l’orthographe et d’autres choses. Elle sait que c’est difficile à diagnostiquer. Quand Noé apprend qu’il va devoir aller chez le médecin il dit à Blanche qu’après l’école il voulait plutôt aller jouer au parc avec ses copains…

Blanche passe prévenir la maîtresse de Noé qu’elle passera le récupérer à 15h30 pour l’accompagner à son rendez-vous chez l’orthophoniste. Blanche confie à Flore qu’elle a peur que son fils soit dislecsique. Elle espère se tromper. Flore la rassure « Il ne présente aucun symptôme de la dyslexie ». Blanche balance à la prof qu’elle manque peut-être d’expérience pour les reconnaître ! Elle décide de faire ce qu’elle pense être le mieux pour son enfant et se moque des conseils de Flore.

Alors que Jean-François déjeune en terrasse au Bar du Mistral, Franck s’installe à sa table pour prendre un café. Ce dernier dit que Blanche a eu une bonne idée de prendre rendez-vous chez l’orthophoniste pour Noé. Franck demande son avis à Jean-François sur le sujet comme il connaît bien le petit garçon… Le brigadier Leroux pense tout simplement que Noé a trop de pression. « A force de se focaliser sur ses problèmes scolaires, il va de plus en plus mal » dit-il. Franck reconnaît que ça doit être stressant pour Noé de sentir l’angoisse de Blanche sur son dos… Toutefois, Franck a confiance en son ex, qui cherche à faire le meilleur pour leur fils.

Sans titre-124En fin de journée, Blanche explique à Franck et Jean-François que maintenant ils doivent attendre les résultats du bilan de l’orthophoniste. Ce dernier n’est pas convaincu que le petit garçon soit dislecsique. C’est pourquoi il a demandé des tests supplémentaires : auditif, visuel, psychomoteur ou encore le bilan d’un orthoptiste (qui soigne les troubles de la vue qui peuvent être corrigés sans lunettes). Franck comprend que leur fils risque de devoir faire des séances de rééducation chez l’orthophoniste et chez l’orthoptiste. Blanche annonce que ces spécialistes ne sont pas forcément remboursés par la sécurité sociale… Ils décident de se serrer la ceinture… Jean-François trouve que ça risque de faire beaucoup trop de tests pour Noé qui pourrait davantage être perturbé… Blanche et Franck veulent régler le problème tout de suite. Le brigadier Leroux, lui, pense qu’il aurait fallu attendre de voir comment évolue la situation avant de prendre des décisions.

Le soir, Noé dit à Blanche qu’il ne comprend pas pourquoi il est obligé d’aller chez le médecin alors que ses copains non. Blanche explique à son fils qu’il doit simplement régler quelques petites difficultés à l’école. A ce moment là, Blanche reçoit un appel de Johanna qui souhaite prendre des nouvelles de son frère… Discrètement, Noé confie à Jean-François qu’il a peur d’être anormal et de se retrouver dans une école spécialisée… Le brigadier Leroux tente de trouver les mots pour le rassurer…

...

Prochain épisode

Episode 3196, lundi 23 janvier 2017

Les ados se démotivent, mais Jérôme vient à leur rescousse. Blanche et Nicolas ne semblent plus capables d’être séparés...

 

Les photos et médias présents sur ce site appartiennent à leurs auteurs.

webdesign : Vectorskin