Barbara se fait arrêter par la police !

 

Barbara se fait arrêter par la police !

22 / 10 / 2015

Sans titre-26Le matin, alors qu’il se réveille avec Barbara dans leur chambre au Celeste, Francesco est de mauvaise humeur. Il balance à sa copine qu’elle aurait du lui dire dès le début qu’Eric la draguait pour éviter de le garder comme client et avoir des problèmes. Barbara dit que si ça se trouve, ce n’est même pas lui le responsable de l’intoxication alimentaire. Francesco, qui s’est emporté contre Eric la veille, est certain qu’il a quelque chose à se reprocher. En attendant le jugement (car Moreau, un patron d’entreprise a porté plainte contre leur société « C’home un chef ») Francesco décide de trouver un nouveau job dans une brigade. Barbara, elle, continue de travailler au Bar du Mistral. Elle espère que Francesco ne va pas se remettre à boire lorsqu’il sera stressé en cuisine au restaurant. L’italien lui promet que ça n’arrivera pas et qu’ils vont s’en sortir.

Sans titre-27Au Bar du Mistral, Roland conseille quelques établissements à Francesco pour qu’il retrouve du travail. Roland est triste car Barbara et Francesco sont dans une sale affaire. La cuisinière arrive avec une excellente nouvelle : une amie de Madame Beaumont (une ancienne cliente, la grand-mère de la petite Anaïs qui était prisonnière d’un incendie dernièrement) leur commande un dîner de 100 couverts pour le mariage de sa fille car son traiteur vient de la planter. Francesco lui explique que pour le moment, ils n’ont plus le droit de travailler via leur société « C’home un chef ». Barbara lui explique que la prestation est à Monaco et que l’interdiction n’est pas valable là-bas. Elle a vérifié avec Abdel. Barbara et Francesco ont un budget de 100 euros par personne pour réaliser leur prestation. Barbara doit être à 19 heures à Monaco, chez la cliente. Elle doit préparer en urgence des échantillons. Le délai est court mais si tout va bien Barbara devrait revenir avec un gros chèque d’acompte. Roland se propose de donner un coup de mains au couple… Ils filent en cuisine…

Sans titre-28Claire débarque dans le bureau de Patrick au commissariat et lui apprend qu’elle a reçu un appel anonyme sérieux au Palais de Justice pour évasion fiscale. Elle lui apprend qu’une camionnette blanche partira de Marseille vers 17h00 et prendra l’autoroute A50. Elle remet à Patrick le numéro d’immatriculation du véhicule. Claire pense que l’appel a été réalisé par quelqu’un qui veut se venger. Patrick n’aime pas beaucoup la méthode. Claire ne trouve pas ça normal que de l’argent sorte du territoire. Patrick non plus mais ça ne lui viendrait pas à l’idée de balancer son pire ennemi. Le commandant Nebout mobilise ses hommes pour réaliser un barrage.

Plus tard, Barbara, qui est sur le point de se rentre à Monaco pour une raison professionnelle, se fait arrêter par Patrick et ses hommes. Le commandant Nebout lui explique qu’elle a une interdiction d’excercer. Barbara explique qu’elle doit réaliser un repas pour un mariage à Monaco. Dans le véhicule, ils retrouvent une enveloppe pleine de billets. Barbara jure qu’elle ne lui appartient pas.

Au commissariat, Barbara affirme qu’elle ne comprend pas pourquoi il y avait 50 000 euros de sa camionnette. Le commandant Nebout pense que Barbara a trouvé un moyen d’avoir de l’argent pour payer l’amende si la justice parvient à prouver que la société « C’home un chef » est responsable l’intoxication alimentaire du buffet de Moreau. Patrick suppose que Barbara fait passer de l’argent à Monaco et touche des commissions. Patrick jure que c’est faux et qu’elle n’a pas de commanditaire. Patrick veut une explication mais Barbara n’en a pas !

...

Les photos et médias présents sur ce site appartiennent à leurs auteurs.

webdesign : Vectorskin