2 acteurs de PBLV dans la série Nina sur France 2

 

2 acteurs de PBLV dans la série Nina sur France 2

12 / 10 / 2015

Sans titre-15Depuis le 16 septembre 2015 et jusqu’au 11 février 2016 se déroule en région parisienne, à l’Hôpital Villeneuve-Saint-Georges (Val de Marne) le tournage de la seconde saison de la série Nina diffusée sur France 2. Elle est réalisée par Eric Le Roux, Adeline Darraux et Hervé Brami.

Au casting de cette nouvelle saison composée de 10 épisodes de 52 minutes on retrouve Ambroise Michel (Rudy) et Elodie Varlet (Estelle) de Plus belle la vie. Le premier reprend son rôle de Fred, l’ex-compagnon de Leo (alias Leonnie, une infirmière interprétée par Nina Melo) tandis que la seconde débarque en guest. Elodie Varlet a posté plusieurs photos son compte Twitter pour annoncer le début du tournage. On peut voir le script qui lui a été remis et la découvrir également en blouse d’hôpital. « La blouse de malade…ça sied à merveille », a-t-elle écrit en légende, l’air absolument ravi.

Résumé de la saison 1 :

Fille de médecin, Nina se retrouve à 37 ans, infirmière stagiaire, sous les ordres d’une « gamine » de quinze ans sa cadette. Pas si simple ! D’autant plus qu’aux yeux de tous, Nina est la « femme du patron ». Enfin, son ex ! Et que depuis leur divorce, rien n’est vraiment réglé entre eux. Mais après avoir soigné leur fille, Lily, pendant dix ans… Rien ne fait peur à Nina ! Passionnée au boulot, dévouée en amitié, il ne lui manque plus que de retomber amoureuse…

Résumé de la saison 2 :

Nina, devenue infirmière titulaire malgré l’opposition du docteur Proust, s’affranchit de la tutelle de Léo, pour soigner ses patients dans le service dirigé par Costa, son ex-mari. En se réveillant dans le même lit au lendemain de la petite fête organisée pour sa titularisation, Nina et Costa ne savent pas s’ils doivent se réjouir d’être retombés dans les bras l’un de l’autre. Doivent-ils se donner une deuxième chance alors que Nina a passé un an à faire oublier qu’elle était la femme du patron. A vrai dire, ils se poseront la question plus tard. Un RER a déraillé pas loin de l’hôpital Madeleine Brès et ça déborde dans tous les services, le même jour où le directeur de l’hôpital va leur annoncer que le service de médecine interne est menacé de fermeture parce que déficitaire.

D’après le site http://www.citeartistes.com, cette série hospitalière a tous les ingrédients pour séduire un large public et suffisamment d’humour pour ne pas plomber votre soirée devant les malades. Ici, les médecins sont nombreux, rassurants, craquants, les infirmières ont du charme… La série est à la fois humanitaire et familiale, les situations souvent drôles, parfois émouvantes.

...

Les photos et médias présents sur ce site appartiennent à leurs auteurs.

webdesign : Vectorskin