Patrick pense que Jeanne n'a pas été agressée par l'Enchanteur !

 

Patrick pense que Jeanne n’a pas été agressée par l’Enchanteur !

02 / 10 / 2015

Sans titre-49Babeth et Patrick prennent le petit déjeuner ensemble au Bar du Mistral. Le commandant Nebout n’arrête pas de penser à son boulot actuellement centré sur l’enquête du tueur en série. Il interroge Babeth pour savoir si elle n’a pas remarqué de changements autour de Jeanne avant son agression. Babeth dit qu’elle n’était pas spécialement plus stressée que d’habitude. Elle ne la pas vue se disputer avec quelqu’un ou virer un employé.

Patrick explique à Babeth que le tueur en série frappe 4 femmes au hasard dans chaque ville. « Il n’y a aucun lien entre elles, même physiquement sauf qu’elles sont plus ou moins brunes » indique-t-il avant d’ajouter « Alors que ce serait plus facile d’en choisir une nouvelle, il s’acharne sur Jeanne ». Patrick dit que le tueur est maniaque et qu’il ne devrait donc pas avoir de complice. Alors qu’un jeune homme a mis en cachette la carte SIM utilisée par l’agresseur de Jeanne dans la sacoche de Nicolas pour le faire agresser.

Patrick pense que Jeanne n’a pas été agressée par l’Enchanteur. Pourtant, quand elle a failli se faire enlever devant l’hôpital, Vincent a bien remarqué les lys blanc (fleurs utilisées par l’Enchanteur pour entourer ses victimes) à l’arrière de la camionnette de l’agresseur. Le commandant Nebout pense que Jeanne a été attaquée par l’Enchanteur la première fois sur le parking de l’hôpital mais pas la seconde fois en pleine nuit dans sa chambre alors qu’elle était dans le coma.

...

Les photos et médias présents sur ce site appartiennent à leurs auteurs.

webdesign : Vectorskin