Jean-François hérite d'une affaire bien glauque

 

Jean-François hérite d’une affaire bien glauque

30 / 09 / 2015

Sans titre-44Au Celeste, André Lorin règle sa note le mercredi 7 octobre 2015 alors qu’il devait rester jusqu’au dimanche 11 du même mois. Il annonce à Luna avoir une urgence à Nice.

Patrick demande à Jean-François d’aller faire un tour au Celeste car il y a une femme en situation irrégulière qui se planquerait là-bas. Patrick explique que selon les témoins (il a eu 4 appels anonymes) elle n’aurait pas de papiers et se ferait passer pour une demandeuse d’asile politique.

Plus tard, Jean-François annonce à Luna et Mirta être au courant qu’il y a une réfugiée à l’hôtel. Luna affirme que ce n’est pas le cas. Jean-François aimerait voir son registre mais Luna dit que tous les clients sont en règle. Luna demande à Jean-François de revenir avec une autorisation du juge… Mirta lâche que l’hôtel a été mandaté par les services sociaux de la Mairie. Jean-François comprend donc qu’une femme est bien cachée ici… Luna lui donne le numéro de sa chambre, la 27.

Frémont dit à Luna et Mirta qu’il fallait empêcher le policier de monter dans la chambre de Vicky. Mirta aimerait savoir par qui elle a été dénoncée… Quelques instants après, Jean-François annonce qu’il n’embarque pas Vicky car il a vérifié ses papiers et affirme que tout est en règle…

Vicky annonce à Luna qu’elle connaît l’identité de celui qui a été la dénoncer à la police. Elle explique qu’il s’agit d’André Lorin car elle a refusé de coucher avec lui. Vicky affirme qu’elle est en règle.

...

Les photos et médias présents sur ce site appartiennent à leurs auteurs.

webdesign : Vectorskin