Déçue des audiences de Plus belle la vie, France 3 réfléchit à la refonte des prime-time

 

Déçue des audiences de Plus belle la vie, France 3 réfléchit à la refonte des prime-time

19 / 05 / 2015

PLUS BELLE LA VIECe mardi 19 mai 2015, France 3 diffusera « Dette d’honneur » la suite du spin off « Sur les quais » de Plus belle la vie. A cette occasion, Anne Holmes, directrice de la fiction de France 3, revient sur les enjeux de son feuilleton quotidien dans une interview réalisée par nos confrères du site Toutelatele.com que nous vous proposons de découvrir ci-dessous :

Guillaume Denis : Ce mardi 19 mai 2015, vous proposez un nouveau prime-time autour de Plus belle la vie avec « Dette d’honneur ». Ce dernier est décrit comme le deuxième épisode de la série dérivée « Sur les quais », qui avait pourtant réalisé des scores très décevants fin 2014…

Anne Holmes : Auparavant, le prime time de Plus belle la vie était accroché à la quotidienne. Vous quittiez les personnages de Plus belle la vie à 20h45 et les intrigues se poursuivaient dans le prime. Par exemple, les personnages partaient en vacances à la fin de la quotidienne, les vacances étaient dans le prime, et les personnages de retour des vacances dans la quotidienne du lendemain. Pour des raisons de programmation et de gestion des comédiens, on a retiré le prime de la quotidienne et je pense qu’on a peut-être déstabilisé le public.

Peut-on s’attendre à un retour des « anciens » prime, plus proches de la série quotidienne ?

Le prime de ce mardi est encore séparé de la quotidienne. Mais on réfléchit à tout ça pour le futur, car nous ne sommes pas très contents des résultats du dernier prime time (13% de part de marché).

Selon nos informations, vous avez décidé de ne pas donner de suite au téléfilm « Une vie en Nord », centré sur Ninon et Rudy. Le confirmez-vous ?

Le prime d’« Une vie en Nord » avec Ninon et Rudy était une tentative. Mais ce n’était pas suffisamment fort pour continuer et en faire un spin-off. Ce qu’on vérifie aussi, c’est que lorsqu’on n’est pas rattaché à la quotidienne, on n’a pas le même impact.

Plus belle la vie a récemment fait polémique avec l’affaire du « plan à 3 ». Quelques mois plus tôt, le problème venait d’un joint. Quelle a été votre réaction lorsque certains se sont plaints de voir Mirta apprendre à rouler un pétard ?

Franchement… J’avais vu l’épisode et on n’était pas du tout dans la promotion du joint. Je vois bien pire sur les grandes chaînes américaines en prime time !

Comment France 3 intervient-elle au quotidien sur Plus belle la vie ?

Il y a toute une équipe dédiée à Plus belle la vie sur France 3. Ces personnes interviennent sur les arches des personnages. Il y a des réunions sur ce qui va arriver aux gens la saison suivante, du séquençage… On fait des retours de lecture et de visionnage sur tous les épisodes de Plus belle la vie. Mais je ne sais même pas si on peut vraiment utiliser le terme « intervenir » car ça fait tellement longtemps qu’ils travaillent ensemble avec la production…

Comment parvenez-vous à ne pas lasser le public après tant d’années ?

Tout le monde est très attaché aux personnages de Plus belle la vie. Les voir évoluer plait au public et à nous aussi. C’est comme une famille qu’on retrouve tous les soirs, donc on ne s’en lasse pas !

Comment suivez-vous la réception de la série auprès du public ?

La communauté de Plus belle la vie est très active sur internet, notamment sur les réseaux sociaux, et on observe les réactions. On réalise également des études récurrentes.

Les fidèles de Plus belle la vie ont-ils apprécié l’anniversaire des 10 ans et la mise en place d’un nouveau générique ?

A priori, oui. On le voit notamment par les audiences. Quand le public n’aime pas, la série perd un peu, puis remonte lorsque le problème est résolu.

La série est toujours diffusée en Belgique avec une semaine d’avance. Même si vous avez mis en place le service J+7, pourquoi laisser la primeur de la diffusion à la RTBF ?

Je pense que cela ne nous enlève rien en terme d’audience !

Cela ne pose pas de problèmes que les intrigues puissent être ainsi disponibles à l’avance et relayées par les médias avant leur diffusion sur France 3 ?

Aujourd’hui, avec les nouveaux médias, si on veut savoir ce qu’il va se passer, on le sait. Et je ne trouve pas ça extrêmement désagréable.

Il y a plusieurs années, la presse avait évoqué des pressions importantes entre Telfrance, qui produit Plus belle la vie, et France 3. Fabrice Larue, le producteur, aurait menacé de vendre la série ailleurs si la Trois ne sortait pas le carnet de chèques (Télérama). Jusqu’à quand êtes-vous liés avec Telfrance sur Plus belle la vie ?

Je peux simplement vous dire qu’il n’est pas question d’arrêter Plus belle la vie sur France 3.

...

Les photos et médias présents sur ce site appartiennent à leurs auteurs.

webdesign : Vectorskin