Fabienne Carat (Samia) : « Je ne sais pas si je suis repartie pour 10 ans de Plus belle la vie »

 

Fabienne Carat (Samia) : « Je ne sais pas si je suis repartie pour 10 ans de Plus belle la vie »

30 / 04 / 2015

Sans titre-23A l’occasion de la diffusion de « Dette d’honneur » suite du spin off « Sur les quais » qui sera diffusé le 19 mai prochain à 20h50 sur France 3, Télé 7 Jours a rencontré Fabienne Carat, l’interprète de Samia.

A propos de cet inédit, l’actrice confie « Boher (Stéphane Hénon) et son copain Esteban (Patrice Juiff) se rendent en Tunisie pour retrouver le meurtrier d’un homme assassiné sur les docks de Marseille. Ils se font passer pour des vacanciers et emmènent leur femme avec eux, mais en ne les tenant pas au courant de leur enquête. Evidemment, Samia découvre le pot aux roses, mais elle prend très bien la chose. Elle réagit en tant que flic et les soutient à fond ».

Le tournage s’est déroulé l’automne dernier en Tunisie, avant les attentats ayant frappé Tunis. « Que ce soit avant ou après ces événements, on les sentait toujours très soucieux de savoir comment était perçue la Tunisie. Je leur ait dit qu’on la voyait comme un pays branché et moderne. On n’a jamais senti de fossé culturel. Dernièrement, il y a eu une projection à l’ambassade de France, à Tunis, ainsi que dans un cinéma de la ville. C’était un témoignage d’amitié et de solidarité » dit Fabienne Carat.

Concernant son rôle dans Plus belle la vie, qu’elle incarne depuis 2005, Fabienne Carat avoue ne pas ressentir de lassitude : « Le public a la sensation que l’on est tout le temps là. Mais ce n’est pas le cas. Même si, avec du recul, c’est un peu effrayant. Entre l’âge de 25 et 35 ans, tout est passé à une vitesse incroyable… Je ne sais pas si je suis repartie pour encore dix ans de Plus belle la vie, car je vis au jour le jour ».

Fabienne Carat s’apprête à monter seule sur scène à Paris. Dans « L’amour est dans le prêt », elle remet en cause certains de ses rêves d’enfant, une sorte d’introspection dans laquelle les femmes peuvent se retrouver. « Dans ce spectacle que j’ai écrit, je remets en cause certains rêves de princesse dont on raffole lorsque l’on est petite fille. La réalité est parfois tout autre. Ce texte s’inspire de mon parcours, comme celui de bien d’autres femmes. Cela parle de constructions, d’amours, de désillusions, d’espoirs, d’envies. Tout le monde peut donc s’y retrouver » explique-t-elle.

L’intégralité de l’interview de Fabienne Carat est à retrouver dans le prochain numéro de Télé 7 Jours en kiosque, ce lundi 04 mai 2015.

...

Les photos et médias présents sur ce site appartiennent à leurs auteurs.

webdesign : Vectorskin