Guillaume et Caroline assistent à un braquage !

 

Guillaume et Caroline assistent à un braquage !

20 / 10 / 2014

Plus belle la vie

Guillaume et Caroline marchent dans la rue, en amoureux. La psychologue doit partir s’occuper de ses patients mais Guillaume aimerait bien passer plus de temps avec elle. « L’attente jusqu’au soir va être insupportable » lâche-t-il. « L’attente nourrit le désir et le désir est une promesse de plaisir » indique Caroline à son chéri.

Guillaume sait qu’elle a écrit cette phrase dans son livre dédié à la sexualité masculine. A ce moment là, Guillaume se fait bousculer par un homme qui est en train de braquer un commerçant avec une arme. Le mec menace ensuite Guillaume et Caroline. Il n’a pas envie qu’ils se mêlent de cette histoire et part en moto…

Samia interroge Guillaume et Caroline suite au drame. Le docteur Leserman dit qu’il n’a pas eu le temps de relever le numéro de la plaque d’immatriculation de la moto de l’homme. Il ne connaît pas la marque du scooter mais se souvient qu’il était noir avec des bandes rouges. Caroline est un peu choquée mais « ça va aller ». Comme elle avait déjà été agressée dans le courant de l’été dernier par Aziz (l’homme de main de la CSTO), les souvenirs remontent à la surface. Samia fait un procès verbal et demande au couple de passer le signer dès le lendemain matin au commissariat…

Jean-Paul apprend que l’homme a pris 237,46 euros dans la caisse du commerçant avant de partir. Samia trouve que c’est délirant un vol à main armée pour si peu… Jean-Paul pense que l’agresseur est peut-être un toxicomane.  

...

Les photos et médias présents sur ce site appartiennent à leurs auteurs.

webdesign : Vectorskin