Djawad et la police font tomber les meurtriers de Tanya !

 

Djawad et la police font tomber les meurtriers de Tanya !

15 / 10 / 2014

Plus belle la vie

Au commissariat, Djawad, qui a accepté de coincer le meurtrier de Tanya se prépare avant l’intervention. Jean-Paul lui installe un micro sous ses vêtements. Djawad a peur de se faire repérer par l’agresseur. Quand Constance arrive elle dit à Jean-Paul que la distance entre le véhicule de la police et Djawad sera trop importante. Elle demande au lieutenant Boher de stationner plus près. Constance veut que toutes les consignes de sécurité soient respectées. Jean-Paul promet de s’en occuper.

Constance souhaite que Samia soit présente pour seconder Jean-Paul. Samia explique qu’elle n’a pas le droit d’aller sur le terrain car elle a été sanctionner par l’ancienne commissaire, Sarah Douala. Comme cette dernière ne gère plus le commissariat, Constance permet à Samia de reprendre toutes ses fonctions. Pour le moment, pour la police, la piste la plus probable est celle de l’antiquaire qu’Estelle avait rencontré pour lui montrer le contenu du sac de Tanya. Djawad doit lui téléphoner pour lui fixer un rendez-vous… 

Djawad rencontre Louis, l’antiquaire. Ce dernier lui présente son fils Richard avec lequel il travaille. Djawad annonce avoir un timbre à vendre. L’antiquaire tente d’en savoir plus. Djawad lui fait comprendre qu’il est au courant pour son rendez-vous passé avec Estelle. Djawad est persuadé que l’homme a déjà vu le timbre en vrai. Samia et Jean-Paul, qui sont en planque dans un camion, constatent que l’antiquaire est mâlin et ne lâchera pas les infos facilement. Djawad propose à Louis de lui vendre le timbre pour 100 000 euros. Louis regarde l’objet avec attention et tente de s’échapper… Pendant ce temps, Richard retient Djawad. « Rentrez chez vous et oubliez cette histoire sinon vous finirez comme Tanya » balance l’antiquaire avant d’ajouter « Richard sait très bien s’y prendre pour que les choses ressemblent à un accident ». Jean-Paul et Samia qui ont désormais une preuve importante débarquent pour arrêter les deux hommes. 

Djawad revient aux Belles du Mistral après l’opération. Estelle est heureuse de le retrouver. Djawad lui apprend que tout s’est bien passé et que l’antiquaire et son fils sont passés aux aveux. En sortant du salon, une cliente oublie son sac. Djawad lui court après pour lui remettre au plus vite… 

...

Les photos et médias présents sur ce site appartiennent à leurs auteurs.

webdesign : Vectorskin