Guillaume se plaint des méthodes de la CSTO à Anémone

 

Guillaume se plaint des méthodes de la CSTO à Anémone

21 / 07 / 2014

Plus belle la vie

Guillaume retrouve Anémone autour d’un verre. Il lui apprend que la CSTO est gérée par des gens malhonnêtes et qui utilisent des moyens illégaux pour se faire rembourser par leurs clients. « C’est à dire ? » demande la mère de Jeanne. « La menace, l’intimidation, la violation de domicile : rien ne les arrête » affirme Guillaume. Anémone dit que « Marc Saxon est un homme qui a toute ma confiance ». Elle demande alors à Guillaume de lui donner des preuves.

Guillaume explique qu’il s’occupe d’une cliente et que l’homme de main de Marc Saxon a tout cassé dans son appartement. « Je vais me renseigner » dit Anémone. Guillaume aimerait que cette affaire soit réglée au plus vite. « Et après, vous m’accorderez un dîner ? » demande la grand-mère d’Elise. Le docteur Leserman répond « Je suis désolé mais je préfère qu’on en reste à des relations de travail ». 

Anémone retrouve Marc Saxon dans son bureau et lui apprend que quelqu’un est venu de se plaindre de ses méthodes. L’homme refuse de révéler à Anémone sa façon de travailler. « N’oubliez pas que vous êtes mon employé ! » balance la mère de Jeanne qui refuse d’être mélée de près ou de loin à de sordides histoires… Marc Saxon reconnaît avoir recours parfois à des méthodes musclées. Anémone souhaite de la discrétion. Marc Saxon dit à Anémone qu’il a peur qu’un mauvais client cherche à monter les mauvais payeurs contre eux. Il ajoute que le taux de recouvrement risque de baisser et par la même occasion ses dividendes. Anémone révèle alors à Marc Saxon que l’homme qui est venu se plaindre est Guillaume…

...

Les photos et médias présents sur ce site appartiennent à leurs auteurs.

webdesign : Vectorskin