Le torchon brûle entre Barbara et Roland !

 

Le torchon brûle entre Barbara et Roland !

07 / 07 / 2014

Plus belle la vie

Quand Barbara descend de sa chambre au Select, elle croise Wanda à la réception. La mère de Blanche interroge la copine d’Abdel afin de savoir quel est le plat du jour au Mistral. « Salade de poulpe » répond la jeune cuisinière. Wanda n’aime pas ça du tout ! Elle espère que Barbara « ne gardera pas cette cochonnerie sur la carte d’automne ». Barbara explique « ce sera pieds paquets, petits farcis et daube provençale ». Barbara ajoute que pour les réclamations, il faut s’adresser à Roland. Elle indique ensuite à Wanda qu’à la base elle voulait proposer « coquillettes de veau aux figues, lapin en cocotte aux citrons confits et filet de loup au piment d’espelette ».

Wanda trouve que les idées de Barbara sont bonnes. C’est pourquoi elle pense qu’elles devraient être sur la carte. Barbara demande alors à Wanda de l’aider à convaincre Roland de les ajouter. Wanda conseille à Barbara de se débrouiller seule car « Dans la vie il faut se battre. Tu prends une feuille de papier, tu notes tes idées. Tu trouves des noms un peu sexy pour tout ça et tu retournes voir le patron ». Barbara trouve qu’elle a raison. Elle n’a pas envie de céder car elle a peur de s’ennuyer si elle fait toujours les mêmes recettes… 

Alors que Roland discute avec Mélanie, Barbara arrive et lui propose de regarder la carte de la rentrée… En voyant les recettes suggérées par Barbara, Roland s’énerve. La jeune femme lui explique que c’est inventif et élaboré et ajoute que les gens aiment les plats différents. « Vous regardez jamais les émissions culinaires à la télé ? » demande-t-elle. « Je suis pas une émission de la télé moi » répond le mari de Mirta. Barbara dit que dans la vie, il faut du changement. « Tu as vu ce que ça a donné quand ils ont voulu se la péter aux Belles du Mistral ? » balance Roland. Mélanie souligne « C’était une catastrophe. Ils perdaient les clients les uns après les autres ». Barbara lâche alors « Très bien alors on ne change rien. Pas de créativité, pas de surprise, pas d’inventivité » avant de retourner en cuisine.

...

Les photos et médias présents sur ce site appartiennent à leurs auteurs.

webdesign : Vectorskin