La police refuse de donner à Maati le nom du suspect de l'accident de Saïd

 

La police refuse de donner à Maati le nom du suspect de l’accident de Saïd

11 / 06 / 2014

Plus belle la vie

Maati débarque au commissariat du Mistral pour savoir si l’enquête autour de l’accident de Saïd (qui en réalité a été poussé par Arthur, le frère de Margaux, avant de s’écrouler sur le sol) avance. Le commandant Nebout lui apprend que la police a identifié l’élève qui a posté la vidéo raciste sur internet. Toutefois, Patrick n’a pour l’heure pas le droit de révéler son nom. Patrick dit à Maati qu’Emilie et Valentin n’étaient plus avec Saïd au moment du drame.

Maati apprend à Karim que la police refuse de lui donner le nom du suspect de l’accident de Saïd. Maati pense que Patrick n’a personne sous la main et qu’il dit simplement ça pour protéger Emilie et Valentin. A ce moment là, Jonas passe prendre des nouvelles du jeune algérien. Maati lui confie que son fils est toujours dans le coma et qu’il n’y a pas d’amélioration. Jonas annonce à Maati que depuis l’accident de Saïd, Layla s’isole et ne souhaite plus le voir. Maati dit que sa fille fait ce qu’elle veut. Il refuse de s’occuper de ses histoires avec les garçons. Maati demande à Jonas de convaincre Emilie et Valentin de venir voir Layla. Jonas explique que pour le moment ils ne savent pas trop comment réagir. Toutefois il accepte de transmettre le message. Quand Jonas part, Karim balance à Maati « Ce n’est pas le moment de faire des conneries ».

...

Les photos et médias présents sur ce site appartiennent à leurs auteurs.

webdesign : Vectorskin