Emilie offre un cadeau à Saïd

 

Emilie offre un cadeau à Saïd

05 / 06 / 2014

Plus belle la vie

Emilie marche sur la place du Mistral. Elle retrouve Jean-François. La jeune femme demande à son père de remettre à Saïd – qui est en garde à vue – des pâtisseries. Jean-François accepte. Le brigadier Leroux ne savait pas qu’Emilie fréquentait le fils de Maati. Emilie dit à Jean-François que c’est dégueulasse que Saïd se soit fait arrêter devant le Lycée Vincent Scotto la veille. Jean-François explique que c’était pour éviter de nouveaux problèmes que l’algérien a été envoyé au poste.

Emilie trouve que la méthode utilisée par la police est discutable. L’adolescente indique à son père que désormais les autres élèves pensent que Saïd est responsable du feu qui s’est déclaré dans l’établissement scolaire. Emilie affirme pourtant que Saïd est simplement un garçon qui est arrogant car il a été trop gâté par Maati. « Mais ce n’est pas le genre à vandaliser un Lycée » dit-elle. Jean-François demande « Tu ne veux pas faire avocate car tu te débrouilles bien ! ». Jean-François tente de savoir si Saïd est le nouvel amoureux d’Emilie… Cette dernière dit que non…

Quand Jean-François arrive au poste, il remet à Saïd le cadeau offert par Emilie. Jean-François conseille à Saïd de manger les gâteaux discrètement car il n’a pas envie d’avoir des remontrances de la part de ses supérieurs. Touché, le frère de Layla, demande au brigadier Leroux de remercier Emilie de sa part. Jean-François apprend à Saïd qu’Emilie trouve que ce qui lui arrive est injuste. Jean-François dit que sa fille l’aime bien. Lorsque Patrick arrive arrive, il s’énerve contre Jean-François et lâche « C’est une garde à vue pas un centre de vacances ». Il retire les gâteaux des mains de Saïd histoire de faire respecter le règlement.

Une nouvelle fois, Saïd jure être innocent. Pour lui, le commandant Nebout n’a pas le droit de le garder enfermé. Patrick explique à Saïd que s’il avait été raisonnable c’est à dire s’il était resté chez lui au lieu de retourner au Lycée, il ne serait pas en cellule. Saïd dit que la justice française est « dégueulasse ». Patrick en a marre de se faire insulter par le jeune algérien…

...

Les photos et médias présents sur ce site appartiennent à leurs auteurs.

webdesign : Vectorskin