Sarah doit se forcer pour ne pas bâiller d'ennui

 

Sarah doit se forcer pour ne pas bâiller d’ennui

21 / 05 / 2014

Plus belle la vie

A l’appartement Cassagne, lorsqu’il se prépare pour aller bosser, Benoît parle de son nouveau job d’assistant social avec Sarah. Il lui explique qu’un papy doit partir en maison de retraite car il ne peut plus rester chez lui et chez enfants ne veulent pas s’en occuper. Il ajoute que l’homme doit vendre son appartement. Sarah, qui constate qu’il n’y a plus de café demande à Benoît qui va aller faire les courses… Elle propose à son homme de lui prêter sa voiture.

Benoît constate que Sarah s’en moque de ce qui dit… Elle reconnaît que ses histoires de boulot ne sont pas passionnantes… Sarah ajoute que ses enquêtes sont moins plan plan que les péripéties de Benoît. Ce dernier ne comprend pas pourquoi la veille au soir Sarah n’est pas restée dans le salon avec lui, Babeth et Gabriel pour prendre un verre. Il refuse ensuite d’utiliser le véhicule de Sarah… 

Au commissariat, Sarah regarde un dépot de plainte écrit par Jean-Paul. Il est bourré de fautes d’orthographe. Sarah demande alors au bridagier Leroux de faire un petit effort. « J’ai mis une heure à le déchiffrer ! » balance la commissaire, énervée. Jean-François lui explique que ce document a été complété par un collègue et non par lui. A partir de maintenant Sarah demande à l’homme de relire tous les papiers et de les corriger. Quand Sarah retourne dans son bureau, Patrick vient voir Jean-François pour savoir ce qui se passe. Il remarque qu’il y a un problème. « Elle est remontée comme un réveil » dit Jean-François avant d’ajouter « Je pense qu’elle a un problème avec son mec ». Il ajoute qu’à partir de maintenant ça va être l’enfer au poste… 

A l’hôpital, Benoît aide Clara à faire l’inventaire des médicaments. L’infirmière le remercie. Benoît dit qu’en échange elle devra classer ses dossiers. Comme cela ne sera pas payé en heures supplémentaires, elle refuse. Clara propose alors à Benoît de trouver un autre arrangement. « On m’a dit que tu avais été champion olympique, tu veux ta médaille ? Je vais la faire fondre » lâche Clara. « Tu vas être déçue, c’est du bronze » répond Benoît.

En sortant du commissariat, Sarah bouscle un homme sans le vouloir. Celui-ci aimerait qu’elle lui présente ses excuses car elle a froissé son costume. Sarah montre sa carte de police à l’homme. « Vous voulez le prendre comme ça ? Mon avocat va se faire un plaisir de vous contacter » répond ce dernier. Sarah découvre que c’est Maître Adrien. « Je ne connais pas » dit-elle. 

Quand elle rentre à l’appartement Cassagne, Sarah s’installe sur le canapé. Benoît dit qu’il n’a pas eu le temps d’aller faire les courses. Toutefois, il est passé prendre une pizza avant de rentrer. Sarah aurait préféré que Benoît achète une salade chez l’italien. Il avoue ne pas y avoir pensé. Même si le commerçant est encore ouvert, Benoît a la flèmme d’y aller… Sarah en a marre car elle passe vraiment une journée de merde… Elle décide alors d’aller se coucher…

...

Les photos et médias présents sur ce site appartiennent à leurs auteurs.

webdesign : Vectorskin