Boris entrevoit la possibilité de décrocher un boulot en or

 

Boris entrevoit la possibilité de décrocher un boulot en or

28 / 04 / 2014

Plus belle la vie

Au salon Belles du Mistral, Djawad, qui rentre de Paris, montre à Wendy des photos d’Estelle et lui. Il a adoré se retrouver dans la Capitale avec sa chérie. Comme il ne peut plus vivre dans sa princesse, il décide de partir vivre dans cette ville. « T’es sérieux là ? » lâche Wendy, étonnée. Djawad lui apprend qu’Estelle est d’accord. Wendy est drôlement contente pour eux mais elle se demande « Qui est-ce qui va s’occuper de la salle de sport ? ». Djawad doit trouver quelqu’un de sérieux et de confiance pour le remplacer. Djawad propose à Wendy de lui proposer quelqu’un mais elle n’a pas vraiment d’idée.

Boris, qui a appris par Wendy que Djawad recherche un remplaçant passe le voir. Djawad a envie de prendre un homme qui soit psychologue avec ses clients. Le poste intéresse Boris. Djawad sait que son pote aime le sport. En revanche, il n’est pas certain qu’il soit psychologue. Djawad a envie de laisser son établissement à quelqu’un de diplômé. Il décide de faire ça dans les règles. Djawad pense que Boris va péter un plomb en restant enfermer toute la journée. C’est pourquoi il décide de réfléchir avant de confier le job à Boris…

Au bar du Mistral, Djawad discute avec Roland. Ce dernier trouve que c’est risqué de laisser la salle de sport à un inconnu. Djawad confie à Roland que depuis qu’Estelle est à Paris il fait que des conneries. « Tu es un grand garçon. Tu n’as plus besoin d’une maman pour te surveiller » dit le mari de Mirta. Roland conseille à Eric de faire attention. Il pourrait tomber sur un type malhonnête qui fasse fuir la clientèle. Djawad dit que Wendy le surveillera. Roland lâche « Elle est capable de se laisser embobiner par le premier venu ». Roland pense que Djawad devrait renoncer à aller dans la Capitale rejoindre Estelle. Djawad demande à Roland ce qui pense de Boris. Le mari de Mirta ne sait pas quoi répondre. Benoît, qui entend la conversation lâche que Boris n’a pas vraiment le physique d’un prof de gym. Benoît ajoute que Boris, qui lui a volé son ticket gagnant à la loterie il y a quelques semaines n’est pas honnête. 

Un peu plus tard, Boris interroge Djawad pour savoir s’il va l’embaucher ou non. Djawad dit que ça ne va pas être possible car les clients veulent avoir un professionnel. Djawad explique que le boulot et les potes, ça ne fait pas bon ménage. Il n’a pas du tout envie de se disputer avec Boris. Ce dernier aimerait que Djawad lui fasse passer un essai pendant deux ou trois jours… Le copain d’Estelle accepte… Boris promet de tout déchirer dès le lendemain !

...

Les photos et médias présents sur ce site appartiennent à leurs auteurs.

webdesign : Vectorskin