Drogue dans Plus belle la vie : Le CSA ne sanctionne pas la série

 

Drogue dans Plus belle la vie : Le CSA ne sanctionne pas la série

20 / 03 / 2014

Plus belle la vie

Saisi par La Mission interministérielle de lutte contre la drogue et la toxicomanie (Mildt), Le Conseil Supérieur de l’Audiovisuel (CSA) ne sanctionnera finalement pas Plus belle la vie pour avoir explicité la réalisation d’un joint.

Dans l’épisode diffusé le 3 mars dernier sur France 3, Thomas (Laurent Kérusoré) apprenait à Mirta (Sylvie Flepp) comment rouler un joint de cannabis. La séquence a été jugée trop pédagogique par Danièle Jourdain-Menninger, la présidente de la MILDT. Cette dernière, dénonçant un risque de banalisation de la drogue auprès des plus jeunes, a alors a saisi le CSA en rappelant que le code de la santé publique interdisait « la présentation sous un jour favorable de l’usage d’un produit stupéfiant ». Plus belle la vie risquait ainsi un avertissement ou même une mise en demeure.

Selon Le Parisien, le CSA a décidé mercredi 19 mars 2014 de ne pas poursuivre les équipes de la série. « Il n’y aura pas de mise en demeure, ni aucun avertissement. C’est un réel soulagement pour nous », a confié Hubert Besson, le producteur de Plus belle la vie, auprès du quotidien.

Le 11 mars dernier, au micro de Jean-Marc Morandini sur Europe 1 Hubert Besson avait expliqué « Montrer comment on fabrique un joint n’est pas forcément incitatif ». Lors de son interview, le producteur avait précisé que France 3 avait pris « toutes les précautions nécessaires en diffusant à l’antenne un avertissement avant l’épisode incriminé, puis en insérant une signalétique « déconseillé aux moins de 10 ans » ».

Vous pouvez (re)voir la scène qui a fait le buzz ci-dessous :

...

Les photos et médias présents sur ce site appartiennent à leurs auteurs.

webdesign : Vectorskin