Jean-François découvre les joies et les incertitudes du travail sur le terrain

 

Jean-François découvre les joies et les incertitudes du travail sur le terrain

12 / 03 / 2014

Plus belle la vie

Jean-François est avec Janine (la femme qui collecte de l’argent pour les enfants du Cambodge) au bar de Roland. Janine propose à Jean-François – qui déprime depuis la mort de Sandrine – de venir avec elle pour faire la quête. Jean-François a peur de ne pas être à la hauteur. « C’est pas un concours ! » dit Janine avant d’expliquer que l’association construit des écoles et des dispensaires. Comme c’est la crise en France, Jean-François n’ose pas demander de l’argent aux gens… 

Jean-François fait la quête dans la rue mais personne ne souhaite lui donner de l’argent. Il croise Vincent et lui annonce qu’il participe à une collecte pour les enfants du Cambodge. Le patron de Phénicie lui conseille de partir en vacances dans cet endroit. Vincent tente de avoir si l’association que défend Jean-François est agréée. « Je suppose » dit Jean-François. Vincent lui apprend qu’en général 40 % de l’argent récolté sert à faire fonctionner une association. Vincent accepte de faire un don mais que si ça ouvre à des exonérations fiscales. Il demande alors à Jean-François de se renseigner… 

Un peu plus tard, Thomas apprend à Mirta et Blanche que Jean-François fait la quête. Mirta dit que son amie Janine est très touchée par le brigadier Leroux qui souffre depuis la mort de Sandrine. Mirta trouve que c’est bien de s’investir dans quelque chose de positif… Blanche propose à ses amis de donner un petit coup de pouce à Jean-François pour l’aider à retrouver le moral… 

Blanche retrouve Jean-François. Elle participe à sa collecte. La mère de Johanna et Noé apprend que Jean-François ne souhaite pas continuer à venir en aide à l’association car « il fait fuir les gens ». Depuis le matin, Jean-François n’a récolté que 30 euros. Roland arrive à son tour…

En fin de journée, Janine retrouve Jean-François qui fait toujours la quête. Janine explique qu’elle a fait exprès de le laisser dans cette situation inconfortable pour occuper son esprit. Jean-François constate que ça a marché. Janine est fière du brigadier Leroux qui a récolté 110 euros. Jean-François accepte de continuer…

...

Les photos et médias présents sur ce site appartiennent à leurs auteurs.

webdesign : Vectorskin