Roland profite de circonstances exceptionnellement favorables pour dire enfin ses quatre vérités à Mirta

 

Roland profite de circonstances exceptionnellement favorables pour dire enfin ses quatre vérités à Mirta

10 / 01 / 2014

Plus belle la vie

Roland se prépare pour aller chez son ami Fernand acheter de la roussette mais avant de quitter sa chambre du Select, il constate que Mirta a une extinction de voix. Mirta s’inquiète de ne pas pouvoir répondre au téléphone du Select. Elle demande à Roland de s’en occuper mais il refuse. Mirta prend un bloc notes pour écrire « C’est pas drôle ! » mais le patron du Mistral lui répond « Mirta Torres aphone c’est un comble ! ». Mirta écrit alors « Idiot ». Si Mirta s’énerve de ne plus pouvoir parler, en revanche Roland est très heureux de ne plus entendre sa femme…

Plus belle la vie

Alors qu’il est au bar Roland confie à Thomas être mort de rire à cause de Mirta qui ne parvient même pas à chuchoter. La propriétaire du Select arrive dans l’établissement avec un spray pour la gorge mais visiblement cela ne lui fait rien. Thomas explique que l’effet du médicament n’est pas immédiat. Roland propose à sa femme de lui faire un lait chaud avec du miel. Elle accepte sa proposition. Pendant ce temps, Thomas parle d’un article sur le Pape François qui est plutôt tolérant. Il ajoute que l’homme envisage d’officialiser le mariage des prêtes. Mirta pique une colère, balance le journal, refuse de prendre sa commande et s’en va ! 

Plus belle la vie

Barbara s’occupe de prendre les appels au Select comme Mirta est toujours aphone. Mirta lui écrit sur une ardoise toutes les questions à poser aux clients. Barbara ne suit pas vraiment les conseils de Mirta. Cette dernière s’énerve. « Ecoutez Mirta, je veux bien vous aidez mais vous sortez de cette pièce ! » dit Barbara avant de lui conseiller de passer l’aspirateur. Mirta écrit alors « Je suis une emmerdeuse ? ». Barbara indique « OUI ». 

Plus belle la vie

A la fin de la journée, Mirta qui n’a toujours pas de voix, continue d’écrire sur son ardoise. Elle pose de nombreuses questions à Roland mais le patron du Mistral, qui regarde un livre dans son lit, n’a pas vraiment envie de lui répondre. Roland affirme à sa femme qu’il l’aime même si parfois elle le fatigue un peu. Roland profite de ces circonstances exceptionnellement favorables pour dire enfin ses quatre vérités à Mirta. Il balance qu’elle est directive, autoritaire et que parfois il a même envie de claquer la porte ! Peu à peu Mirta retrouve la parole et dit à Roland qu’il est odieux ! 

...

Les photos et médias présents sur ce site appartiennent à leurs auteurs.

webdesign : Vectorskin