Les Nebout organisent un dîner qui ne commence pas sous les meilleurs auspices

 

Les Nebout organisent un dîner qui ne commence pas sous les meilleurs auspices

03 / 01 / 2014

Plus belle la vie

Jean-François et Sandrine déjeunent au Mistral. Comme ils sont invités à dîner le soir même chez Babeth et Patrick le brigadier Leroux propose à sa nouvelle copine d’aller acheter une bouteille de champagne. Il refuse d’arriver chez eux les mains vides. Sandrine pense que du vin devrait suffire…

Jean-François constate que la policière n’a pas vraiment envie de participer à ce repas, il la questionne alors pour connaître les raisons. Sandrine affirme que même si Babeth est grande gueule, c’est facile à gérer. Elle avoue que le problème c’est Patrick qu’elle n’a pas très envie de voir. « Il me gonfle, c’est tout ! » dit-elle. 

Jean-François est sur un banc, place du Mistral, quand Patrick vient s’installer à côté de lui. Le commandant Nebout lui ce qu’il vient s’acheter comme courses pour leur dîner entre potes. Patrick constate que Jean-François fait la tête même s’il n’ose pas lui en parler. Le mari de Babeth lui conseille de lâcher le morceau. Jean-François lance alors le sujet de Sandrine…

Plus belle la vie

Quand Babeth rentre du boulot, elle retrouve son homme en train de préparer un poulet rôti avec des pommes de terre sautées. Elle aurait aimé que Patrick cuisine autre chose pour la venue de Sandrine et Jean-François. Le commandant Nebout ironise et demande à Babeth si elle ne souhaite pas un feu d’artifice pour le dessert. Babeth en a marre de supporter les vannes de son mari. Patrick promet qu’il va tout faire pour que la situation s’arrange. Babeth décide alors de sortir des assiettes avec un bord violet, histoire que ça soit festif ! 

...

Les photos et médias présents sur ce site appartiennent à leurs auteurs.

webdesign : Vectorskin