Sandrine et Jean-François se découvrent un bienfaiteur inattendu

 

Sandrine et Jean-François se découvrent un bienfaiteur inattendu

19 / 12 / 2013

Plus belle la vie

Sandrine et Jean-François se réveillent ensemble dans une chambre du Select après avoir fait l’amour. La policière est très heureuse d’être aux côtés d’un homme très gentil. Dick Cougar débarque à l’improviste. « Non mais où vous étiez passé ? On vous a cherché partout ! Dans les gares, les foyers… » lance Sandrine. « J’étais bien planqué, hein ? » répond le chanteur de country. Sandrine et Jean-François expliquent à Dick Cougar qu’il faut absolument préparer son concert car il y a de l’argent en jeu. La salle, le guitaristes et les flyers : tout est déjà prêt ! Dick Cougar refuse de remonter sur scène… 

Sandrine, Jean-François et Dick Cougar se retrouvent ensuite autour d’un café au bar de Roland. Le chanteur de country n’a pas du tout envie de donner un concert comme cela était prévu. Le brigadier Leroux, persuadé que Dick Gougar peut encore mettre le feu à une salle tente de le convaincre mais cela est difficile… « Moi je dis, quand on bande plus, on chante plus » dit Dick Gougar !  

Dick Cougar donne rendez-vous à Bap Cop, le collègue flic de Jean-François, Jean-Paul et les autres flics qui était au Mistral pour la fête de la musique. Dick Cougar sait qu’il a été payé par Sandrine et Jean-François pour se produire une nouvelle fois, avec lui. Comme le concert est annulé Dick Cougar demande à l’homme de rembourser ses amis policiers. Bap Cop qui a travaillé tous les soirs sur ses morceaux refuse ! Bap Cop avoue à Dick Cougar qu’il aime beaucoup plusieurs de ses chansons. Ce dernier lui propose alors de les chanter à sa place ! 

Dick Cougar débarque au commissariat avec Bad Cop. Les deux hommes avouent avoir passé un accord. Bap Cop explique que Dick Cougar l’autorise à reprendre quelques morceaux. Il va donc revoir les accords avant de les interpréter sur scène. Bap Cop donnera ensuite un petit pourcentage sur les recettes à Dick Cougar qui pourra rembourser Sandrine, Jean-François mais également le caviste et l’imprimeur. 

Plus tard, Jean-François tente d’embrasser Sandrine mais elle le repousse… Il ne comprend pas vraiment pourquoi car la policière affirme être heureuse avec lui. Jean-François comprend ensuite que c’est à cause des collègues… Sandrine souhaite que leur relation reste discrète… 

...

Les photos et médias présents sur ce site appartiennent à leurs auteurs.

webdesign : Vectorskin