Mirta entre en concurrence frontale avec Roland

 

Mirta entre en concurrence frontale avec Roland

11 / 11 / 2013

Plus belle la vie

Devant le Select, Mirta organise la terrasse de son mini-bar. Eh oui, pour faire concurrence à Roland, la mère de Luna décide de proposer elle-même des petits-déjeuner à ses clients. Elle refuse que Roland fasse des bénéfices sur son dos. C’est pourquoi elle utilise les chaises du bar du Mistral à l’entrée de son hôtel… Comme ça les clients pourront s’asseoir juste devant chez elle… Roland pense que son épouse ne parviendra jamais à gérer son établissement plus la préparation des plateaux… Mirta affirme qu’avec Frémont, tout devrait bien se passer… Roland pense le contraire… 

Dans sa chambre Mirta installe tout le matériel pour les petits déjeuner même si la pièce est plutôt petite. Frémont pense que Roland risque de s’énerver en découvrant que l’endroit où il dort est transformé en cuisine. Mais Mirta balance « On est ici chez moi, je fais ce que je veux ! ». Mirta met en place, la confiture, les viennoiseries, le pain. Frémont a même été cherché des oeufs bio chez une vieille dame qui élève des poules. Mirta trouve que tout est au point. Cependant, Frémont conseille à la propriétaire du Select d’ajouter un saladier avec des glaçons pour mettre les jus de fruits au frais… 

Roland regarde par la vitre de son bar. Thomas voit bien que le nouveau business de Mirta ne lui convient pas du tout. Thomas demande alors à son père d’aller aider Barbara en cuisine mais Roland est bien décidé à surveiller la terrasse de Mirta… Le patron du Mistral aperçoit ensuite un homme s’installer à une table. Il s’agit de Monsieur Bernier, le nouveau comptable de Mirta. Roland apprend à Thomas que c’est lui qui a persuadé Mirta de prendre de l’argent sur les bénéfices de ses petits-déjeuner…

Enervé, Roland sort de chez lui, histoire de tester la carte de Mirta… Avec ironie, Roland remercie Bernier de s’occuper de ses affaires de couple… Roland s’installe ensuite à une table pour prendre un petit-déjeuner. Frémont prend sa commande. Au même moment, Bernier affirme que le jus d’orange a tourné… 

En rentrant du Mistral, Roland découvre par surprise que Mirta a installé tout le matériel de son mini-bar dans sa chambre. Roland ne supporte pas d’entendre le bruit que fait le frigo. Il souhaite tout mettre à la cave. Il refuse que Mirta renouvelle sa petite expérience mais la propriétaire du Select est bien décidée à continuer ! Elle est fière de proposer un petit-déjeuner entièrement bio à ses clients ! Elle pense que Roland empoisonne ses consommateurs avec ses produits. Une dispute éclate dans le couple… Roland claque la porte et s’en va…

...

Les photos et médias présents sur ce site appartiennent à leurs auteurs.

webdesign : Vectorskin