Revivez les intrigues fantastiques de Plus belle la vie !

 

Revivez les intrigues fantastiques de Plus belle la vie !

05 / 11 / 2013

Plus belle la vie

Plus belle la vie renoue avec le fantastique ! Depuis qu’elle est arrivée au Mistral, Lara Belvèze (Anne-Sophie Germanaz) fait des remous dans le quartier. La prof SVT qui est en remplacement au Lycée Vincent Scotto, anticonformiste et féministe, a rapidement sympathisé avec les élèves mais s’est attirée les foudres de ses collègues (Blanche et Coralie) qui doutent de la pertinence des cours qu’elle donne.

La jeune femme, très mystérieuse possède également un don de guérison qu’elle a pratiqué dernièrement sur Greg (Günther Van Severen) lorsqu’il s’est fait piquer par une abeille. Lara Belvèze est en réalité liée à l’adolescent qui habite un domaine à l’histoire étonnante : il y à très longtemps, ses ancêtres y avaient en effet accueilli des guérisseuses, qui connaissaient parfaitement les plantes et leurs pouvoirs, tout comme Lara Belvèze. Et si cette dernière était en réalité une réincarnation d’une de ces femmes, qui ont été accusées de sorcellerie ?

Plus belle la vie

Une sorcière au Mistral, c’est possible ! Ce n’est pas la première fois que les scénaristes de Plus belle la vie ose ça… Souvenez-vous en février dernier, lors du prime-time « Petits arrangements avec l’amour » Touty (Katy Amaïzo), la mère de Sarah; avait fait souffler un vent de magie dans le célèbre quartier de Marseille… Elle y avait réalisé des philtres d’amour et à cause d’elle les relations les plus improbables s’étaient nouées et les plus solides s’étaient défaites…

Depuis 2004 Plus belle la vie flirte avec le merveilleux comme l’indique Olivier Szulzynger, le directeur de collection, dans une interview pour Télé 2 Semaines. « Dès le lan­cement, on s’est dit qu’il ne fallait rien s’in­terdire et ne pas être frileux. On avait très peu d’expérience et un feuilleton quotidien ne doit pas parler de la vie de tous les jours. Alors, on a voulu explorer tous les genres : le policier, la comé­die, mais aussi le fantastique. Notre seule limite, c’est la pornographie ».

Plus belle la vie

Lors de la saison 2 en 2006, Lucas (Geoffrey Sauveaux) était d’ailleurs dans un état cataleptique. Souvenez-vous, il avait croisé la route du fantôme de Nadine Vautier (Murille Huet des Aunay), un esprit qui l’aidait à trouver le commanditaire d’une série de meurtres et qui lui avait permis de sauver son père François (Thierry Ragueneau).

 

 

Plus belle la vie

Un an après, c’est Vassago (Jean-François Garreaud), le diable en personne qui avait débarqué dans la série pour manipuler Céline (Rebecca Hampton) et son père Frémont (Alexandre Fabre). « C’est avec cette histoire que nous sommes allés le plus loin, confie le ­scénaris­te. À un moment, j’ai eu l’impression que je faisais un peu n’importe quoi. Je dois avouer que ce n’est pas l’intrigue dont je suis le plus fier. Je ne la referai pas » indique Olivier Szulzynger.

Si les audiences étaient au rendez-vous en revanche les études qualitatives menées par France 3 montraient un certain mécontentement des fidèles de la série. « Le panel trouvait que cette intrigue n’était pas du tout crédible. Quand on traite du fantastique ou de l’ésotérique dans une fiction française, il faut donner la possibilité aux sceptiques et aux croyants de se raccrocher à quelque chose. Avec le fantôme, on pouvait soit croire en son existence, soit imaginer que Lucas était malade et avait des visions. Les télé­spec­ta­teurs se sont attachés à l’une de ces deux versions. Tandis que les épisodes autour de Vassago, eux, ne laissaient aucune autre ­lecture possible du scénario » dévoile Somvang Vongsavanh, le directeur adjoint des études de France 3.

Plus belle la vie

Lors de l’été 2010, après un long séjour au Brésil avec son mari Vadim (Geoffroy Guerrier) c’est Luna (Anne Décis) qui avait des visions terrifiantes au point de devenir violente avec son entourage. Après un accident de voiture, la fille de Mirta serait morte mais le prête Denilson, qui n’était rien d’autre que le gourou d’une secte, faisait croire que c’était grâce à lui que Luna avait été sauvée…

 

Plus belle la vie

Il y a quelques semaines, Lucie (Estelle Vincent) un ange gardien de Jean-François (Jean-François Malet) débarquait à son tour. Apparue (et presque aussitôt disparue) elle donnait des conseils au brigadier Leroux en fin d’année 2012. A cette époque là Plus belle la vie avait goûté une nouvelle fois au paranormal. « On fait souvent des con­tes de Noël. C’est du fantastique poéti­que, une sorte d’hommage à La Vie est belle On avait déjà eu le père Noël et de la neige qui était tombée sur la place » commente Olivier Szulzynger.

...

Les photos et médias présents sur ce site appartiennent à leurs auteurs.

webdesign : Vectorskin