Valentin n'a d'yeux que pour la Mauritanie

 

Valentin n’a d’yeux que pour la Mauritanie

19 / 09 / 2013

Plus belle la vie

Valentin prend son petit-déjeuner à l’appartement Nebout quand Babeth rentre chez elle après une garde à l’hôpital. Quand elle ouvre les placards de sa cuisine, elle a une bien mauvaise surprise. Elle constate qu’il n’y a plus rien à manger alors que les courses ont été faites la veille. Valentin confirme avoir tout donné pour l’opération humanitaire en faveur de la Mauritanie qui se déroule au Lycée Vincent Scotto. Valentin explique qu’il ne pouvait pas utiliser son argent de poche car il économise pour s’acheter un jean. 

En sortant de son hôtel, Mirta découvre que Valentin et Judith – l’étudiante en première S – ont installé une table sur la place. Les ados vendent en effet leurs affaires dans le but de récolter de l’argent et pouvoir acheter de la nourriture à envoyer en Mauritanie. 

Judith annonce à Mirta que c’est l’un des pays les plus pauvres du monde. Les jeunes demandent à Mirta d’acheter quelque chose mais elle n’aime rien… Alors, elle prend n’importe quoi… Mirta se retrouve alors à payer 5 euros le livre de maths de 6ème de Valentin…

Judith et Valentin tentent de trouver de nouveaux acheteurs mais cela est difficile. Patrick arrive avec Jean-François et demande à son fils ce qu’il fait. Le commandant Nebout espère que Valentin a une autorisation pour vendre sur la voie publique. Jean-François trouve que c’est vraiment bien ce que font les ados. Il avoue que par le passé il avait dépensé toutes ses économies pour acheter 67 sacs de riz. En fouillant sur la table, Patrick a la mauvaise surprise de découvrir que Valentin vend ses vêtements ! Patrick lui demande alors de tout ranger et de rentrer à l’appartement. Comme il doit partir au commissariat, il demande à Jean-François de surveiller à ce que tout soit en ordre… 

Au commissariat, Jean-François remercie Sarah car elle a accepté qu’il fasse une collecte auprès des collègues. La commissaire encourage ce genre d’initiatives. Cependant, quand elle découvre que Jean-François offre de la farine périmée, elle lui demande d’aller en acheter de la bonne au supermarché.

Valentin arrive 10 kilos de farine au lycée. Il constate qu’Elise a apporté une tonne de marchandises… L’adolescente a dépensé beaucoup d’argent, mais elle s’en moque des pauvres… La jeune femme a une idée derrière la tête… 

...

Les photos et médias présents sur ce site appartiennent à leurs auteurs.

webdesign : Vectorskin