La voix de Wendy pèse énormément lors d'une prise de décision collective

 

La voix de Wendy pèse énormément lors d’une prise de décision collective

08 / 07 / 2013

Plus belle la vie

Mr De Barsac, le  collectionneur d’art moderne qui souhaite acheter l’oeuvre collective réalisée par les Mistraliens sur le support blanc installé sur la place débarque au bar de Roland et demande au patron pourquoi il ne lui a pas donné de nouvelles du week-end. Roland explique avoir été très occupé avec le mariage de son fils. Roland n’a pas très envie de vendre la peinture. Djawad qui entend la conversation accepte sa proposition… Il décide d’ailleurs d’en parler aux autres pour avoir une réponse au plus vite…

Aux belles du Mistral, Estelle, tout comme Djawad accepte de vendre la fresque mais Roland aimerait bien la mettre en exposition au bar. Djawad constate que 14 personnes ont participé à l’oeuvre et que tout le monde pourrait gagner un peu plus de 200 euros. Estelle et lui auraient donc 400 euros pour pouvoir partir en vacances en Corse.

Au bar, Djawad constate que 7 personnes souhaitent vendre l’oeuvre. Roland, de son côté, compte 7 votes contre. Il manque le vote de Wendy. Cette dernière laisse donc le salon en pleine journée pour venir participer… 

Roland annonce ensuite à Mr De Barsac que le quartier refuse de vendre, car c’est une oeuvre qui les unit… mais le professionnel a eu un vrai coup de coeur et décide de faire une nouvelle proposition… Roland est très étonné.

...

Les photos et médias présents sur ce site appartiennent à leurs auteurs.

webdesign : Vectorskin