Laetitia Milot : « J'ai enfoui en moi la peur d'être violentée »

 

Laetitia Milot : « J’ai enfoui en moi la peur d’être violentée »

01 / 05 / 2013

Sans titre-2.jpgLaetitia Milot s’apprête à publier son deuxième ouvrage. Trois ans après son récit autobiographique, « Je voulais te dire », la comédienne sort ce 2 mai son roman « On se retrouvera ». L’occasion pour elle de répondre à de nombreuses interviews dont celle ci-contre pour le magazine Télé 7 Jours.

Comment l’idée de ce livre est-elle venue ? Laetitia Milot répond : « Le sujet s’est imposé à moi, car je défends la cause des femmes violentées. Dans mon entourage, plusieurs jeunes femmes ont été dans ce cas. L’une d’elles a été victime d’un viol. Le sujet est encore trop tabou. Je n’ai pas la prétention de changer le monde mais j’aimerais que les femmes à qui ça arrive comprennent que ce n’est pas une honte et qu’il faut en parler ».

Laetitia Milot explique qu’écrire un tel livre laisse des traces : « J’en ai fait des cauchemars car, comme toutes les femmes, j’ai enfoui en moi la peur d’être violentée. Puis j’étais tellement à fond dans l’histoire que j’ai rêvé plusieurs fois de Margot. Bizarrement, elle m’a soufflé, en rêve, des idées pour avancer dans l’intrigue ».

...

Les photos et médias présents sur ce site appartiennent à leurs auteurs.

webdesign : Vectorskin