L'hypnose dans Plus belle la vie

 

L’hypnose dans Plus belle la vie

12 / 10 / 2012

1615607520.jpg

Après le Docteur Livia qui voulait hypnotiser des Mistraliennes en 2005, c’est au tour de Valentin de tester cette méthode…

Vous avez certainement entendu parler de l’hypnose, cet état de sommeil éveillé, dans lequel la personne semble totalement influençable. Dans Plus belle la vie, après avoir regardé une vidéo sur Youtube et pour s’amuser, Valentin décide d’hypnotiser certains Mistraliens. Mais comment fonctionne cette méthode ? Dans quels cas peut-on y avoir recours ? Explications.

Le mot hypnose vient du grec « hupnos » qui signifie sommeil. L’hypnose est un état modifié de conscience situé entre la veille et le sommeil. L’état hypnotique est considéré comme un état d’hyper suggestibilité au cours duquel la capacité de recevoir des suggestions et d’agir est beaucoup plus grande qu’à l’état d’éveil. Cet état de conscience génère des réponses et des idées qui ne seraient pas habituelles à l’état d’éveil.

L’hypnose permet une communication efficace entre l’hypnotiseur et son sujet. L’état hypnotique permet donc de s’adresser au subconscient, mine de ressources peu disponibles à l’état d’éveil ordinaire. Elle permet un décodage au niveau inconscient de nature à générer des modifications et changements durables.

L’hypnose est un amplificateur et un accélérateur de thérapie. C’est un moyen efficace d’accéder à votre inconscient, de contourner vos blocages et de permettre la formation de nouveaux comportements plus positifs pour votre vie. L’hypnose permet d’accéder à des ressources habituellement inexploitées, c’est l’outil de prédilection des psys orientés thérapies brèves.

Sans que la liste soit exhaustive, l’hypnose a prouvé son utilité dans différentes problématiques de santé :

  • L’arrêt de la cigarette et les dépendances.
  • Pour maigrir, dans l’accompagnement des régimes et le changement de comportement alimentaire. Troubles alimentaires (boulimie, anorexie…)
  • Le stress, l’anxiété.
  • Le manque de confiance en soi, la timidité.
  • Les phobies, les peurs, les obsessions, tocs, crises d’angoisse (malaise vagaux, spasmophilie…) et les somatisations.
  • Les problèmes sexuels.
  • La dépression.

Sachez que nous sommes libres sous l’hypnose. Une partie de nous reste toujours consciente qui nous permettra, si jamais on en ressent le besoin ou l’envie de sortir de transe. Cette méthode doit être réalisée par un médecin spécialisé. C’est pourquoi, au Mistral, Valentin ne parvient pas à endormir ses « clients »…

...

Les photos et médias présents sur ce site appartiennent à leurs auteurs.

webdesign : Vectorskin